PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maria Schneider

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Maria Schneider   Mer 5 Juin - 0:30

... que B.B aimait tant ! Sa coloc, sa protégée. Moi je suis fan depuis que je l'ai découverte dans Dernier Tango à Paris (chef-d'oeuvre). Elle a un autre chef-d'oeuvre à son compte : "Profession : reporter" d'Antonioni (The Passenger en anglais.
J'aime sa façon de jouer, sa frimousse, son allure générale, son style. J'ai été très triste quand elle nous a quittés.



Bio :

Maria Schneider (Paris, 27 mars 1952 - id., 3 février 20111) est une actrice française.
Elle est surtout connue pour son rôle de Jeanne, au côté de Marlon Brando, dans le film de Bernardo Bertolucci, Le Dernier Tango à Paris2, qui suscita un scandale en 1972.


Née Marie-Christine Schneider, Maria Schneider est l'enfant naturelle de Marie-Christine Schneider, mannequin roumaine à l'époque, et de l'acteur Daniel Gélin, qui ne l'a jamais reconnue.
La jeune Marie-Christine arrête l'école à quinze ans et quitte le foyer familial. Elle débute alors au théâtre, vit d'illustrations pour des menus de restaurant, est mannequin junior pour des jeans. Sa vie change lorsque Brigitte Bardot la prend sous son aile, en 1969, lors du tournage du film Les Femmes de Jean Aurel où elle est figurante. Elle décide de changer de nom et de prendre celui de sa mère. La même année, elle décroche son premier rôle à l'écran dans L'Arbre de Noël de Terence Young, suivi immédiatement d'une apparition dans Madly où Alain Delon l'impose.


Succès et scandale de Dernier Tango à Pa
ris

Elle est approchée par Bernardo Bertolucci qui prépare Le Dernier Tango à Paris6 et lui propose le rôle de Jeanne. L'actrice a 19 ans lors du tournage qui se déroule dans un appartement près du pont de Bir-Hakeim, à Paris. L'histoire raconte une passion charnelle entre un quadragénaire suicidaire, qui vient de perdre son épouse, et une jeune fille à l'allure adolescente.
Pour Maria Schneider, les conséquences du tournage du film, et notamment de la scène implicite de sodomie (dans la cuisine de l'appartement, avec la plaquette de beurre) sont terribles. La scène est le résultat d'une conspiration entre Brando et Bertolucci, sans que l'actrice ait été prévenue. Le cinéaste reconnaîtra ultérieurement qu'il s'agissait d'une forme de viol. À ce sujet, elle déclarera six ans plus tard : « On pense de moi ce qu'on veut, que je suis une paumée, une droguée, une camée mal peignée, que j'ai mauvais caractère. Je m'en fous... ». Mais elle conserve toujours son admiration pour Brando. Lors d'un entretien en mars 2001, elle explique : « Il (Brando) a réalisé une partie de la mise en scène, dictant à un Bertolucci soumis ce qu'il devait faire ». [note de Gawatchi : je précise de la fameuse scène traumatisante était néanmoins simulée mais ça l'a quand même traumatisée car ce n'était pas écrit dans le scénario et donc quand Brando l'a plaquée au sol etc elle a eu très peur]

Après Dernier Tango à Paris

Durant les années 1970, Maria Schneider travaille avec d'autres partenaires prestigieux comme David Bowie dans C'est mon gigolo, Gérard Depardieu dans Violanta ou Jack Nicholson dans Profession : reporter de Michelangelo Antonioni. Ce film s'impose comme le point d'orgue d'une thématique de l'errance qui ne cesse d'irriguer le cinéma, à commencer par celui d'Antonioni. Maria Schneider y campe un de ses plus beaux rôles et incarne, face au reporter pirandellien que joue Nicholson, une jeunesse hors-limite et vivante.
En 1974, elle fait son coming-out en révélant qu'elle est bisexuelle.
En 1978, en plein tournage du film Caligula produit par Bob Guccione, elle est exclue du plateau, car elle refuse de faire des scènes de nu. Elle s'éloigne momentanément du monde du cinéma en raison de problèmes personnels (dépression nerveuse) et va rejoindre une amie américaine de 28 ans dans un asile psychiatrique. Cette même année, elle part en Suède se ressourcer.
Dans un entretien en 2007, elle revient sur sa consommation de drogues à cette époque, sur ses overdoses et sur la personne qui lui a permis de décrocher : « Je ne dis pas si c'est un homme ou une femme. C'est mon jardin secret ».
En 1980, elle est nommée pour le César du meilleur second rôle féminin pour son rôle dans La Dérobade de Daniel Duval, où elle joue une prostituée dans un contexte malsain et violent. En 1981, Jacques Rivette lui propose pour son film Merry-Go-Round de choisir elle-même les acteurs avec qui elle va travailler, dont l'icône warhollienne Joe Dallesandro.
Durant les années 1980, les rôles au cinéma se font moins nombreux, et elle privilégie donc la télévision. Seules des personnalités iconoclastes lui font confiance, comme Mehdi Charef dans Au pays des Juliets, en 1992, où elle joue le rôle d'une taularde en permission. Elle fait des apparitions encore plus brèves dans Les Nuits fauves de Cyril Collard et dans Jane Eyre de Franco Zeffirelli5. Elle apparaît pour la dernière fois dans Cliente de Josiane Balasko, en 2009, où elle apparaît sous les traits d'une ... cliente.
Elle meurt à 58 ans des suites d'un cancer. Brigitte Bardot lui rend hommage dans un texte lu par Alain Delon, lors d'une cérémonie à l'église Saint-Roch à Paris. Incinérée au crématorium du cimetière du Père-Lachaise, ses cendres sont dispersées devant le rocher de la Vierge à Biarritz.
Distinction
1er juin 2010 : chevalier dans l'ordre des Arts et Lettres.

Filmographie

Cinéma
1969 :
Les Femmes de Jean Aurel - figuration
L'Arbre de Noël de Terence Young
1970 : Madly de Roger Kahane
1970 : Les Jambes en l'air de Jean Dewever
1972 :
Hellé de Roger Vadim - Nicole
La Vieille Fille, de Jean-Pierre Blanc - Mome
What a Flash! de Jean-Michel Barjol
Le Dernier Tango à Paris (Ultimo tango a Parigi) de Bernardo Bertolucci - Jeanne
1973 : Cari genitori d'Enrico Maria Salerno - Antonia
1975 :
Profession : reporter (Professione: reporter) de Michelangelo Antonioni - la fille
La Baby-Sitter ou Jeune Fille libre le soir11 de René Clément - Michèle
1977 : Violanta de Daniel Schmid - Laura
1978 : Voyage au jardin des morts de Philippe Garrel (court-métrage) - Hypolyte
1979 :
La Dérobade de Daniel Duval - Maloup
Une femme comme Eva de Nouchka van Brakel - Liliane
C'est mon gigolo de David Hemmings
1980 :
Weisse Reise de Werner Schroeter
Haine de Dominique Goult
Mama Dracula de Boris Szulzinger - Nancy Hawaii
1982 :
Balles perdues de Jean-Louis Comolli - Véra
Merry-Go-Round de Jacques Rivette - Léo
1983 : L'Imposteur (Cercasi Gesù) de Luigi Comencini - Francesca
1987 : Résidence surveillée de Frédéric Compain - Céline Fontaine
1989 : Bunker Palace Hôtel d'Enki Bilal - Muriel
1991 : Écrans de sable de Randa Chahal Sabbag - Sarah
1992 :
Au pays des Juliets de Mehdi Charef - Raissa
Les Nuits fauves de Cyril Collard - Noria
1996 : Jane Eyre de Franco Zeffirelli - Bertha
2000 : Les Acteurs de Bertrand Blier - elle-même
2002 : La Repentie de Laetitia Masson - la sœur de Charlotte
2006 : La Vie d'artiste de Marc Fitoussi - la femme de Joseph Costals
2007 : La Clef de Guillaume Nicloux - Solange
2009 : Cliente de Josiane Balasko - une cliente
Télévision
1984 : Buio nella valle de Giuseppe Fina (feuilleton TV)
1985 : A Song for Europe de John Goldschmidt (TV)
1987 : L'Or noir de Lornac de Tony Flaadt (série TV)
1988 : Silvia è sola de Silvio Maestranzi (TV)
1993 : Contrôle d'identité de Peter Kassovitz (TV)
1998 : Angelo nero de Roberto Rocco (TV) - Julia Mayfair
1998 : Il Cuore e la spada de Fabrizio Costa (TV)
2004 : Maigret en meublé de Laurent Heynemann (TV)
2008 : A.D. La guerre de l'ombre de Laurence Katrian - Donatienne Klein

Quelques photos en vrac :





































Revenir en haut Aller en bas
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12251
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 5 Juin - 17:12

sur certaines photos elle m'évoque Sophie Marceau
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 5 Juin - 17:26

Drôle de fille, marginale jusque dans sa profession.
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 5 Juin - 22:23

Brixie a écrit:
sur certaines photos elle m'évoque Sophie Marceau

Ah oui ? Je n'y avais pas pensé. Sur les photos où elle a ses cheveux raides ? (sa vraie nature de cheveux soit dit en passant, c'est dommage qu'elle les fasse friser).

Moi, la 1ère fois que je l'ai vue dans un film, elle me faisait penser à Jane Fonda. Mais avec des joues plus rondes.

Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 5 Juin - 22:44

Phénix a écrit:
Drôle de fille, marginale jusque dans sa profession.

Un peu comme B.B, mais en plus radicale, elle n'aimait pas la profession. Ou plutôt elle était cinéphile -elle était très fière d'avoir tourné le film avec Antonioni mais elle détestait la notoriété de sex-symbol qu'on lui avait attribué, les blagues grivoises... Elle était vraiment très rebelle, car elle a planté Bunuel pour cette Obscur objet du désir (un chef-d'oeuvre) à cause de scènes de nus notamment, le rôle a été proposé à Adjani (qui l'a refusé, dommage) et c'est finalement Carole Bouquet (qui n'avait jamais fait de film) et Angela Molina qui l'ont accepté.

Maria Schneider était autodestructrice -la drogue, ses refus, cette volonté de "se tirer une balle dans le pied" permanente. Pourtant, parès 2 films majeurs elle était une star aux Etats-Unis où elle s'était mise à vivre, et... elle a tout foutu en l'air. Mais en même temps elle incarne l'insouciance, la Liberté des années 70. Comme B.B, encore, c'était une figure de la mode : ce qu'elle mettait à l'écran, ce n'étaient pas des costumes prévus ou des vêtements suggérés par une styliste, mais bien ses propre vêtements.

C'était une super actrice, il en fallait être une pour faire face au meilleur actrice du monde, Marlon Brando. J'adore ce passage et comment elle passe du désespoir à la joie puis de nouveau au désespoir :



D'ailleurs je conseille à tous les gens du forum de regarder ça -s'ils ne l'ont pas déjà vu.

Revenir en haut Aller en bas
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12251
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Jeu 6 Juin - 6:12

Gawatchi a écrit:
Brixie a écrit:
sur certaines photos elle m'évoque Sophie Marceau

Ah oui ? Je n'y avais pas pensé. Sur les photos où elle a ses cheveux raides ? (sa vraie nature de cheveux soit dit en passant, c'est dommage qu'elle les fasse friser).

Moi, la 1ère fois que je l'ai vue dans un film, elle me faisait penser à Jane Fonda. Mais avec des joues plus rondes.


c'est vrai aussi un air de Jane. Sur la photo où elle est nue sur la plage par exemple, elle m'évoque Sophie Marceau
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Jeu 6 Juin - 16:15

Brixie a écrit:
Gawatchi a écrit:
Brixie a écrit:
sur certaines photos elle m'évoque Sophie Marceau

Ah oui ? Je n'y avais pas pensé. Sur les photos où elle a ses cheveux raides ? (sa vraie nature de cheveux soit dit en passant, c'est dommage qu'elle les fasse friser).

Moi, la 1ère fois que je l'ai vue dans un film, elle me faisait penser à Jane Fonda. Mais avec des joues plus rondes.


c'est vrai aussi un air de Jane. Sur la photo où elle est nue sur la plage par exemple, elle m'évoque Sophie Marceau

Oui, c'est vrai, maintenant que tu le dis, d'autant que c'est le même style de coiffure, le teint mat, le petit nez, la jolie bouche... Une bien jolie fille -comme Sophie Marceau.
Revenir en haut Aller en bas
Masha
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 2133
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Lun 10 Juin - 20:27

Je ne l'ai pas encore vue dans un film, mais très envie de voir "Le dernier tango à Paris"...pour l'histoire mais aussi pouR un motif plus futile, j'ai beaucoup aimé son style sur les photos que j'ai vues...Ma blogueuse préférée, Pandora, a fait des posts sur son look ici et ici (mais aussi sur BB!) que je trouve très réussis.

Elle avait une bouille de chaton adorable dans sa jeunesse...
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mar 11 Juin - 1:48

Masha a écrit:
Je ne l'ai pas encore vue dans un film, mais très envie de voir "Le dernier tango à Paris"...pour l'histoire mais aussi pouR un motif plus futile, j'ai beaucoup aimé son style sur les photos que j'ai vues...Ma blogueuse préférée, Pandora, a fait des posts sur son look ici et ici (mais aussi sur BB!) que je trouve très réussis.

Elle avait une bouille de chaton adorable dans sa jeunesse...

Merci beaucoup pour le lien !

Le film est dans le topic. Par contre pour les passages en anglais les sous titres sont en espagnol -mais une bonne partie du film est en français.

Moi aussi quand j'ai vu le film j'ai flashé sur son style !
Au début je pensais que tout le monde était stylé à cette époque mais quand je vois "Don Juan 73" ou d'autres films du genre, où les tenues sont particulièrement atroces, je me dis que non...

Maria Schneider avait un indéniable sens du style ! Elle a toujours imposé ses vêtements et tenues personnels dans ses films. Qui plus est, elle était très gracieuse et elle avait un très joli corps -longues jambes, corps fins et poitrine très natuellement généreuse. D'ailleurs pour la petite histoire Bertolucci avait voulu qu'elle fasse une réduction de poitrine, car à l'époque les grosses poitrine n'étaient pas du tout à la mode, et Maria a dit non -heureusement.
Pour la bouille de chaton, je suis toute à fait d'accord avec toi ! B.B aussi, d'ailleurs, avait une tête de chaton à ses début.
Dans le film Maria a ce magnifique look -qui était le sien- au début du film (celui dont la blogeuse s'est inspiré) et j'avoue que j'ai souvent rêvé d'avoir exactement la même minirobe jaune, avec le manteau, le chapeau, les bottes, le sac, la ceinture etc ! D'ailleurs j'ai chopé un manteau d'époque du même genre.

Dans le reste du film elle a un autre genre de tenue iconique, très boyish et préfigurant le style de Diane Keaton dans Mannathan : bottines à talons, jean patte d'éléphant, chemises très près du corps et veste elle aussi très cintrée. Pour la coiffure, je le préfère avec une frange et les cheveux souple mais elle a changé sa coiffure au court du tournage et là aussi elle était "visionnaire" car cette couple dégradée hyper frisée sera hype mais dix ans plus tard (le genre Eté Meurtrier, Flash Dance etc).

Il faudrait que je trouve des photos où on la voit de plein pied pour apprécier son style dans Dernier Tango.

Pour l'instant j'ai ça :























































Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14702
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mar 11 Juin - 14:22

J'ai lu dans un journal brésilien , à l'occasion de sa mort, que BB a louée une maison pour elle et sa compagne jusqu'à la fin de sa vie. BB l'aimait beaucoup, je crois. Brigitte a bien connu son père, l'acteur Daniel Gélin.
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mar 11 Juin - 18:45

verabeto a écrit:
J'ai lu dans un journal brésilien , à l'occasion de sa mort, que BB a louée une maison pour elle et sa compagne jusqu'à la fin de sa vie. BB l'aimait beaucoup, je crois. Brigitte a bien connu son père, l'acteur Daniel Gélin.

Oh je ne savais pas ça. B.B était vraiment gentille, généreuse, tolérante et ceci en toute discrétion.
Pour Daniel Gélin je savais... Je crois même que B.B avait vu Daniel Gélin tromper sa femme avec la mère de Maria -et le résultat a été... Maria.
Le fait que son célèbre père ne l'ait jamais reconnue sur les papiers a du jouer sur la fêlure, la blessure de Maria. Elle et son père se sont fréquentés à un moment donné mais ça n'a pas été très concluant.

Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14702
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 12 Juin - 1:18

Et moi, Gawatchi, je ne savais pas que BB connaissait la mère de Maria Schneider. C'est bon, cette échange d'infos dans le fórum!
Revenir en haut Aller en bas
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12251
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 12 Juin - 11:35

merci pour cette photo de famille Gawatchi, on reconnait bien Fiona Gélin (d'ailleurs, on voit qu'elles n'ont pas une grande différence d'âge).
Qui sont les autres personnes sur la photo ?
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 12 Juin - 22:56

Brixie a écrit:
merci pour cette photo de famille Gawatchi, on reconnait bien Fiona Gélin (d'ailleurs, on voit qu'elles n'ont pas une grande différence d'âge).
Qui sont les autres personnes sur la photo ?

Pour être honnête... je ne sais pas.  
J'ai vu d'autres photos de famille où l'on voit Manuel Gélin (fils de Daniel, démi frère de Maria, un peu connu lui aussi) mais là... Je ne sais pas si la jeune femme qui tient l'enfant était la nouvelle nouvelle compagne de Daniel Gélin ou alors une autre fille avec un des petits enfants de Dianel Gélin. Je vais faire mes recherches là dessus.

(autant je suis folle de Maria Schneider, autant je n'ai jamais été fan de son père, vu le comportement qu'il a eu avec elle)

Pour parler de Fiona, qui a été, à moindre mesure, un sexe symbol dans les années 90, je trouve qu'elle ressemble beaucoup à Maria de corps, mais moins de visage.

En tout cas, même si y'a pire comme "père indigne" (monsieur Alain Delon par ex) je trouve ça vraiment dommage ce qu'a fait Daniel Gélin vis à vis de sa fille "illégitime".
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Mer 12 Juin - 22:57

verabeto a écrit:
Et moi, Gawatchi, je ne savais pas que BB connaissait la mère de Maria Schneider. C'est bon, cette échange d'infos dans le fórum!

C'est pour ça que j'aime bien les forums.
Certains disent que facebook ont remplacé les forums : je ne suis pas d'accord, j'ai apprends plus sur les forums -j'ai appris pas mal de trucs sur B.B ici.
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14702
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Jeu 13 Juin - 0:56

Moi aussi, Gawatchi.J'ai appris beaucoup sur BB ici.study
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Jeu 13 Juin - 1:05

BRIXIE : Alors, après des recherches sur Daniel Gélin...

Sur la photo que j'ai postée c'est bien une nouvelle compagne et leur petite fille.

En 1945, Daniel Gélin a épousé d'abord Daniel Delorme qui était une grande star et grâce à elle il est devenu une grande star lui aussi et a même tourné avec Hitchcock. Ils ont eu un fils ensemble : Xavier.

Sur le tournage des Dents Longues, en 1952, il a trompé Danièle Delorme et de cette union est née Maria. Brigitte Bardot a assisté à cette idylle puisqu'elle tournait dans le film (il ne me reste plus qu'à remettre la main sur les mémoire de B.B car je n'arrive plus à me souvenir du nom de la maman de Maria)



En 1955 il épouse une mannequin Sylvie Hirsh, avec qui il aura pour enfants Manuel et Fiona.

En 1973, il épouse Lydie Zacks, avec qui il aura une petite fille, Laura. (et ce sont elles qui figurent sur la photo avec Maria et Fiona).

Apparemment c'était un mauvais mari -selon lui mais un bon père -toujours selon lui- sauf avec Maria. 

J'ai trouvé cette vidéo où il s'explique de la relation qu'il a eu avec Maria : 

http://www.ina.fr/video/I11034290
Revenir en haut Aller en bas
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12251
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Ven 14 Juin - 20:31

merci pour toutes ces infos ;)

quel succès Daniel Gélin ! il n'a rien d'un tombeur pourtant
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14702
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Sam 15 Juin - 1:38

Moi, je le trouve laid!
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Sam 15 Juin - 15:43

Moi non plus je ne le trouve pas canon mais je pense que les critères de beauté ont changé car dans ses films d'après guerre il ne jouait des tombeurs beaux gosses séducteurs ! Shocked (un peu comme Jean Gabin jeune d'avant la guerre) Je crois qu'à cette période ils aimaient que les hommes ait un nez... fort. Moi le seul canon que je "comprends" de cette période c'est Gérard Philippe.  Mais Jean Marais et tout les autres j'ai plutôt du mal à comprendre.
Ca me fait penser qu'à l'époque de la nouvelle vague Jean-Claude Brialy était considéré comme un très beau gosse et que les filles l'adoraient !
Photos de "séducteur" de Daniel Gélin (il ne ressemble pas à Maria, j'aimerais bien avoir des photos de la mère de Maria car elle doit tenir d'elle) :

Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Sam 15 Juin - 15:51

Une des personnes qui a mis le pied à l'étrier à Maria pour sa carrière est... Alain Delon. Il l'a faite jouer dans le film Madly (au passage j'adore le style de Maria sur ces photos) : 




Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14702
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Sam 15 Juin - 16:12

Maria était très gracieuse. Elle a eu de la chance de ne pas avoir le nez d'une "sculpture primitive" de son père. Merci pour les photos, Gawatchi!
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Dim 16 Juin - 0:36

 Véra, ta comparaison est... assez juste.
Maria, comme BB, avait un petit nez. Elle avait une moue aussi, et comme BB c'était grâce à ses dents. J'ai regardé hier le film où elle joue avec Alain Delon, et pour les jambes aussi, elle était comparable à BB. Je pense que ces similitudes a peut être joué dans le fait que BB l'appelait "ma fille" -en plus des compatibilités de caractères, bien sûr.

Une fois, avant que je créé ce topic, Brixie m'avait dit que Vanessa Paradis, dans sa période hippie chic, avait un peu copié le style de Maria Schneider. C'est vrai que sur certaines photos -celle avait la casquettes, les bottes etc, c'est assez troublant.




















































Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14702
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Dim 16 Juin - 4:19

Sur quelques photos elle semble une jeune-fille mignonne, mais sur des autres , une jeune-femme triste, peut-être droguée, je ne sais pas...Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Maria Schneider   Dim 16 Juin - 14:19

Effectivement, après Dernier Tango à Paris, Maria a bougé aux Etats Unis et elle a pris de la drogue, elle a été accro pendant très longtemps (10 ou 15 ans je ne sais plus). Elle n'a pas été la seule à qui s'est arrivé -il est arrivé la même chose à Carole Bouquet à New York à ses débuts, mais ça a duré moins longtemps.
Les années 70 voire 80 n'étaient pas bonnes pour ça.
Maria avait des joues très rondes qu'elle a conservé toute sa vie, mais parfois elle était vraiment très maigre à cause de la drogue.
Ca a gâché sa vie et une partie de sa carrière. Même dans le rôle où elle a été nommée aux Césars pour la Dérobade, et où elle avait environ 30 ans, on voyait les méfaits de la drogue sur son corps.



Et là, plus jeune, dans la Baby Sitter, où elle avait 21 ans...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maria Schneider   Aujourd'hui à 12:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Maria Schneider
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maria Schneider
» Romy Schneider
» Centenaire de la première école Maria Montessori
» maria callas
» Maria CALLAS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES FANS :: Divers :: AUTRES PERSONNALITES :: LES FEMMES-
Sauter vers: