PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les films que vous aimez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lisa
modérateur


Féminin
Nombre de messages : 11032
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Les films que vous aimez   Ven 24 Mai - 21:16

Un sujet pour parler, conseiller des films où BB n'est pas là et que vous appréciez!



Je commence par une petite sélection:

1) Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Indagine su un cittadino al di sopra di ogni sospetto) est un film italien réalisé par Elio Petri, sorti en 1970

Un chef de la section criminelle de la police assassine sa maîtresse, et va tout faire pour orienter l'enquête sur lui... mais, il va, simultanément, user de sa situation nouvelle - il est promu à la tête de la division politique de la Sûreté de l'État - pour essayer de confondre les enquêteurs. Parallèlement, il mène une activité tendant à prouver que la subversion s'identifie aux délits de droit commun...

La bande annonce est nulle, mais Gian Maria Volonté est géant! et il existe en français et sous-titrés!


2) Carambolages

ce film est pas un grand film mais il y a des scènes immenses! Louis de Funes et Serrault sont géant!

et le petit Daumier!

la bande annonce:





3) Cent mille dollars au soleil

avec le ptit Blier



4) Le Président

un très bon Gabin, une scène prophétique


_________________
Joyeux Noël!
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Sam 25 Mai - 9:48

En voilà une idée qu'elle est bonne ! Un tel topic manquait au forum. Mais me voilà bien embarrassé car je suis incapable de faire une sélection de mes films préférés, même en adoptant de sévères critères (et d'ailleurs, lesquels ?). Ou alors il me faudrait revenir chaque jour sur ce topic pour le compléter et éventuellement le corriger car il m'arrive de changer d'avis sur un film après l'avoir revu avec du recul (la première impression n'est pas toujours la bonne). 30 ans de cinéma, ça représente de la pellicule !

La sélection de lisa témoigne de la difficulté de faire un choix : 4 films cités dans un seul commentaire (en attendant la suite). "Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon", la musique m'était restée dans la tête. "Carambolages", on en a parlé sur le forum à propos de Sophie Daumier. C'est un petit film, assez insignifiant, que même les dialogues d'Audiard n'arrivent pas à sauver de l'ennui. Quant à la vidéo de "Cent mille dollars au soleil", elle n'est déjà plus disponible (ou alors allez faire un tour sur YouTube). Mais avec "Le Président", ce sont des films que tout le monde devrait connaître. Sinon, c'est l'occasion de les découvrir.

N'allumez votre télé que pour regarder vos DVD's (ou mieux : achetez-vous un vidéo projecteur et bazardez votre téloche abrutissante) et retournez vite au cinéma. Je prêche pour ma chapelle mais c'est pour votre bien. Sinon vous serez bientôt tous transformés en zombies, comme l'équipage de Barbe Noire dans "Pirates des Caraïbes" ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Sam 25 Mai - 13:28

Quelques-uns qui me viennent à l'esprit (sans ordre de préférence et sans souci de chronologie) :

"Le pont de la rivière Kwaï" : en général je n'aime pas trop les films de guerre, mais celui-ci sort vraiment de l'ordinaire.

"Quand la ville dort": excellent film policier avec Marilyn Monroe à ses débuts.

"L'homme au pistolet d'or": western de grande envergure avec Henry Fonda.

"Sept jours en mai": avec Burt Lancaster dans le rôle d'un militaire putschiste.

Côté français je pense à des films policiers des années 50 et début 60, comme aujourd'hui notre cinéma ne sait plus en faire.
Il y en a beaucoup, l'un des meilleurs est sans doute "Touchez pas au grisbi" avec Gabin, Dary, Ventura, Jeanne Moreau.

J'ai bien aimé aussi "Mélodie en sous-sol" avec Gabin et Delon.

Deux Sautet: "Classe tous risques" avec Ventura et Belmondo, et aussi, plus récent, "Max et les ferrailleurs" avec Piccoli, Fresson et Romy Schneider.

"Le fruit défendu" avec Fernandel et Françoise Arnoul, Fernandel prouve dans ce film qu'il pouvait être un grand acteur dramatique.

Enfin, je n'oublie pas "Uranus", je n'apprécie pas trop Depardieu mais dans ce rôle de bistrotier ivrogne qui se prend pour un grand poète il est hilarant.
Les autres acteurs sont également excellents (Marielle, Noiret, Blanc, Prévost...)

Revenir en haut Aller en bas
doublementbb
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1987
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 10:59

Phénix a écrit:
N'allumez votre télé que pour regarder vos DVD's (ou mieux : achetez-vous un vidéo projecteur et bazardez votre téloche abrutissante) et retournez vite au cinéma. Je prêche pour ma chapelle mais c'est pour votre bien. Sinon vous serez bientôt tous transformés en zombies, comme l'équipage de Barbe Noire dans "Pirates des Caraïbes" ! Twisted Evil

Je suis d'accord, Phénix ! Je n'allume jamais ma télé d'étudiante (toute petite) pour lui préférer mon ordinateur qui me permet de regarder des DVD dans d'assez bonnes conditions. La conséquence c'est que niveau actualité je ne suis pas trop au point, mais bon...
Revenons au sujet, qui est intéressant. Comme Phénix, je vais avoir du mal à définir mes films préférés, mais après tout ce n'est pas ce qu'on nous demande ! :)

Quelques films "coup de poing" pour moi :
- Thirteen de Catherine Hardwick
- Les 400 coups et La nuit américaine de Truffaut
- Moulin Rouge de Baz Luhrmann (celui-là, soit on adore, soit on déteste)
- La féline de Jacques Tourneur
- L'homme qui rétrécit Jack Arnold
- Peau d'Ane de Jacques Demy
- La Belle et la Bête de Cocteau
...
Je dois en oublier des tonnes, mais ce sont ceux qui me viennent, à l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
http://voir-le-verre-a-moitie-plein.overblog.com/
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 13:53

J'aurais mon mot à dire sur presque tous les films cités. Je suis tenté de le faire, mais finalement je vais m'abstenir car ça nous entraînerait trop loin. Mais ça m'intéresse de connaître vos goûts cinématographiques.

@ doublementbb : Tu as raison de faire la nuance entre films que l'on aime et films que l'on préfère, mais dans mon cas ça ne change pas grand-chose au problème. Trop de films se présentent en vrac dans mon esprit pour que je puisse en sélectionner quelques-uns au détriment de tous les autres.

Par le plus grand des hasards, tu viens de citer "La Belle et la bête" que l'on vient de passer (en version numérique) et "Peau d'âne" il y a quelques mois (en 35 mm). Et je le prouve avec cette page extraite de notre programme du mois !



Après Jean-Claude Brisseau, on vient de recevoir Cédric Klapisch (un peu déplumé pour ceux qui ne le connaissent pas). Il y a des amateurs de poupées russes et autres auberges espagnoles sur le forum ?

Revenir en haut Aller en bas
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 14:33

semiramis a écrit:
Quelques-uns qui me viennent à l'esprit (sans ordre de préférence et sans souci de chronologie) :

"Le pont de la rivière Kwaï" : en général je n'aime pas trop les films de guerre, mais celui-ci sort vraiment de l'ordinaire.

"Quand la ville dort": excellent film policier avec Marilyn Monroe à ses débuts.

"L'homme au pistolet d'or": western de grande envergure avec Henry Fonda.

"Sept jours en mai": avec Burt Lancaster dans le rôle d'un militaire putschiste.

Côté français je pense à des films policiers des années 50 et début 60, comme aujourd'hui notre cinéma ne sait plus en faire.
Il y en a beaucoup, l'un des meilleurs est sans doute "Touchez pas au grisbi" avec Gabin, Dary, Ventura, Jeanne Moreau.

J'ai bien aimé aussi "Mélodie en sous-sol" avec Gabin et Delon.

Deux Sautet: "Classe tous risques" avec Ventura et Belmondo, et aussi, plus récent, "Max et les ferrailleurs" avec Piccoli, Fresson et Romy Schneider.

"Le fruit défendu" avec Fernandel et Françoise Arnoul, Fernandel prouve dans ce film qu'il pouvait être un grand acteur dramatique.

Enfin, je n'oublie pas "Uranus", je n'apprécie pas trop Depardieu mais dans ce rôle de bistrotier ivrogne qui se prend pour un grand poète il est hilarant.
Les autres acteurs sont également excellents (Marielle, Noiret, Blanc, Prévost...)



Je me suis trompée !

Je voulais parler de "L'homme aux colts d'or" (Edward Dmytrik) et non de "L'homme au pistolet d'or" qui est un James Bond.

Revenir en haut Aller en bas
doublementbb
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1987
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 14:40

Moi, Phénix !
Connais-tu également (ce sont des coups de coeur) Eva de Kike Maillo et Sound of noise de Ola Simonsson ?
Revenir en haut Aller en bas
http://voir-le-verre-a-moitie-plein.overblog.com/
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 15:51

doublementbb a écrit:
Moi, Phénix !
Connais-tu également (ce sont des coups de coeur) Eva de Kike Maillo et Sound of noise de Ola Simonsson ?
Pour le premier, tu me prends en défaut d'inculture cinématographique. Embarassed
Pour le second, je le connais de nom, car nous avons passé à plusieurs occasions le court-métrage qui lui a servi de modèle : "Music for one apartment and six drummers" (nous travaillons en partenariat avec l'Agence du Court-Métrage). C'est assez déjanté, je dois dire !

semiramis a écrit:
Je voulais parler de "L'homme aux colts d'or" (Edward Dmytrik) et non de "L'homme au pistolet d'or" qui est un James Bond.
"L'homme au pistolet d'or" avec Henry Fonda ? On avait compris. D'ailleurs tu as dit toi-même dans le topic "Mme Bond" que tu n'appréciais pas "007" à l'exception de "Au service secret de sa majesté", ce en quoi je te donne raison.
Revenir en haut Aller en bas
doublementbb
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1987
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 17:01

Ce sont en tout cas tous les deux de très beaux films, le premier poétique et le second très sympa !
Revenir en haut Aller en bas
http://voir-le-verre-a-moitie-plein.overblog.com/
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 17:47

doublementbb, tu vas rire (si, je t'assure).

Figure-toi que j'ai eu brusquement un doute au sujet de "Sound of noise" en me rappelant le court-métrage. Je me suis demandé si la dernière fois qu'on l'avait repassé, ce n'était pas en première partie du film justement. scratch Et puis des scènes qui n'avaient rien à voir avec un appartement me sont revenues en mémoire et maintenant je me souviens parfaitement de ce film joyeusement iconoclaste. Quand je vous le disais que je vois trop de films et que tout se mélange en vrac dans ma mémoire. No

Regarde ce que j'ai retrouvé dans nos anciens programmes de 2011 : le film et le court-métrage réunis !


Revenir en haut Aller en bas
doublementbb
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1987
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Dim 26 Mai - 18:36

C'est bien ça ! Je comprends ta confusion, c'est souvent mon cas aussi, surtout quand j'en vois beaucoup coup sur coup !
Revenir en haut Aller en bas
http://voir-le-verre-a-moitie-plein.overblog.com/
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Sam 22 Juin - 21:55

Je remonte...pour Gawatchi.
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Sam 22 Juin - 23:04

Merci !

Alors pour ma part, j'adore Thirteen et les 400 coups comme doublementbb. J'ai vu Sound of noise mais perso je ne le mets pas dans mes films préférés. Sinon, ceux qui me viennent en tête automatiquement :

La cérémonie de Claude Chabrol : je peux le voir 100 000 fois...


La maman et la putain de Jean Eustache. Le texte est génial, c'est un OFNI, c'est drôle, c'est triste, c'est provoc'. Il n'existe pas en DVD mais ressort souvent au cinéma et est très facilement accessible sur le net :


Le groupe Diabologum a repris le monologue paroxystique de Françoise Lebrun :






Le film est là (un peu flou au début mais c'est fait exprès par la personne postant) :



Trois couleur : Rouge de Kielowski (de la trilogie Bleu, blanc et rouge) bleu est très bien aussi, blanc moins. Les couleurs dominantes de chaque film sont en rapport avec le film :






Toby Damit alias "Il ne faut pas parier sa tête avec le diable" que j'ai découvert en voulant voir la partie de Louis Malle avec B.B. Mais c'est la partie tournée par Fellini qui est géniale (un de ses meilleurs film, vraiment, sublime et terrifiant, avec un Terence Stamp au top). Pour voir le film c'est ici :








Sinon j'aime bien Fellini, gloabalement. J'adore La Dolce vita, 8 et demi, et son Casanova -bien qu'il soit très caustique et morbide.

J'ai une affection particulièrement pour le cinéma italien :

La vaccia, La mauvais chemin de Bolognini avec Belmondo et Cardinale, un film très sombre aussi :



Le bel Antonio, toujours de Boognini, avec Marcello Mastroianni et encore Claudia Cardinale -encore un film sombre :




Les Visconti : Sandra, Le Guépard, Les damnés, Rocco et ses frères... Il n'y a que ses débuts, un peu trop neo réaliste, que je n'aime pas. J'aime son souci du détail, sa direction d'acteurs, ses choix, ses thématiques, la beauté des plans...

Toujours pour rester en Italie j'adore le conformiste de Bertolucci avec Trintignant et Dominique Sanda :

[flash(425,350)]http://www.youtube.com/watch?v=mUtEkxS377I[/flash]

Et Dernier Tango à Paris !!!!



J'aime beaucoup son Dernier empereur aussi. Mais mon préféré est Le dernier Tango...

Sinon un de mes préférés absolu est Pierrot le fou de Godard : ce film est parfait ! A côté, Le Mépris est un pensum !


Chez Truffaut, même si j'adore les 400 coups, ce sont L'Histoire d'Adèle H. et La Femme d'à côté qui sont mes préférés :





Lolita de Kubrick, avec Sue Lyon :



Un film qui n'a eu aucun succès critique et public (ou presque), et qui n'est même pas aimé de son réal (!!!) mais pour moi c'est un chef d'oeuvre ! Le plus bel âge avec Melvil Poupaud, Elodie Bouchez et Sophie Aubry, d'après un fait réel : 



Un coeur en hiver de Claude Sautet : 



L'enfer de Chabrol (pour revenir à Chabrol) d'après un projet non fini de Clouzot :



J'embrasse pas  de Téchiné :



Noces Blanches de Brisseau :



Soudain l'été dernier de Mankiewicz :



Certains l'aiment chaud :



Tous les Bunuel surréalistes, dont Cet obscur objet du désir (d'après La femme et le pantin) : 



Trop belle pour toi de Bertrand Blier :

 

Epouses et concubines de Zhang Yimou avec Gong Li :



Ghost world de Terry Zwigoff (avec Scarlett Johansson avant qu'elle ne soit la star qu'on connait)  :



L'amour braque de Zulawski avec Sophie Marceau :



Les films de Jacques Doillon, comme Le jeune Werther, Raja ou Petits frères :



La fille seule de Benoît Jacquot (et d'autres de lui comme les ailes de la colombe, La désanchantée) :





Les amies de coeur de Michele Placido (avec Asia Argento ado) :



Le locataire de Polanski, avec Adjani, et sinon tous les Polanski sauf la Neuvième Porte et Pirates... Le locataire est un film sur la paranoïa -un peu comme l'enfer- il est génial mais/et terrifiant, si vous voulez le voir c'est :



L'été meurtrier de Jean Becker :



La vérité de Clouzot avec vous savez qui :



(pour le reste je re-posterais, parce que mine de rien il y en a beaucoup et on en oublie toujours)...
Revenir en haut Aller en bas
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Mar 25 Juin - 14:28

Amusant de voir comme les goûts peuvent être différents: j'ai beaucoup de mal à visionner jusqu'au bout les films de Jacques Doillon, mon esprit déconnecte très vite et je me mets à penser à autre chose.

Aujourd'hui quand je vois un Doillon programmé je fuis !


Quant à Sautet, autant j'ai apprécié un film comme "Max et les ferrailleurs" (je le dis plus haut) autant j'ai trouvé ennuyeux "Un coeur en hiver".
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Mer 26 Juin - 10:56

Doillon, Desplechin, Garrel, les frères Dardenne représentent ce qu'il y a de pire dans le cinéma d'auteur. Un cinéma qui n'a rien à raconter, mais qui s'obstine à le raconter quand même. Les états d'âme d'un couple filmé dans un coin cuisine, c'est juste une bonne thérapie pour personnes souffrant d'insomnie. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Jeu 27 Juin - 0:04

Ces 4 réalisateurs sont très différents.

Doillon parle beaucoup de l'enfance -Ponette, le jeune Werther, le petit criminel, Petits frères, La fille de quinze ans- avec des enfants pour protagonistes. Les jeunes acteurs, parfois des tout petits enfants, sont très bien dirigés, et ont touche à quelque chose de lyrique, de profond, de parfois mystique -la fin de Ponette. Dans ses meilleurs films, on a le cœur serré par ses jeunes gens tourmentés et au fil du film, au delà des dialogues rapides et denses on arrive a une vérité cachée, qui finit par rendre gorge.









Despelchin, dont je ne suis pas du tout fan, parle ou plutôt parlait beaucoup de jeunes adultes parisiens qui font des études brillantes mais coupent les cheveux en 4 dans des 3 pièces cuisine. Maintenant ses héros ont grandi, et il tourne aux Etats-Unis (Jimmy P.) avec en Benicio Del Toro. Mais il y a toujours pris des acteurs, qui, comment dire ? ne font pas rêver.



Il y a un film de Garrel que je trouve génial : Sauvage innocence, avec le même chef-op de Godard sur le Mépris, Pierrot le fou : Raoul Coutard. Ce qui donne un noir et blanc somptueux. La musique est de Vannier, collaborateur de génie de Serge Gainsbourg. Déjà le son et la photo sont superbes. Le scénario est très bon, autobiographique (en somme l'histoire du rélisateur de Nico, ce qui devrait plaire à ChelseaGirl), très travaillé, dans un mécanisme fatal et pervers. Restent les acteurs : la fille est bouleversante, Michel Subor terrifant, et Belhaj Kacem, écrivain et non comédien professionnel est parfait et bien dirigé dans le rôle -ce qui n'était pas du tout le cas dans En avoir ou pas, de Laetita Masson. La sophistication des effets est à l'inverse des films qui se veulent archi réalistes; le lyrisme de la musique et la superbe photo, si travaillée, cristallisent le tout...
Un autre bon film de Garrel : La frontière de l'aube, qui parle aussi de Nico, avec Laura Smet. Mais la seconde partie du film souffre de l'absence de l'actrice et de son personnage.
Garrel est resté littéralement perché dans la fin des années 60... et les deux films nommés montrent des gens qui évoluent dans un monde révolu, qui n'ont pas d'ordinateur, pas de téléphone portables... Même quand un personnagese fait hospitaliser on voit un monde médical révolu. Mais ce décalage involontaire est parfait quand les sujets s'y prètent, ce qui est le cas dans ces 2 films.





A l'inverse des Dardenne, que je n'aime pas non plus, qui veulent montrer des gens simples -butés, animaux- et pauvres, luttant contre leur situation, toujours de la même manière, produisant toujours les mêmes films interchangeables. Ça se veut réaliste mais c'est artificiel. Tous leurs héros sont les mêmes, aucun plus intelligent ou brillant que les autres. Les Dardenne ont une vision stéréotypée et archétypale de la réalité. Il veulent enlaidir et rendre rustres les acteurs, et racontent toujours la même histoire -en récoltant les mêmes honneurs.



Depleschin est celui qui touche au plus près le genre 3 pièces cuisines. Comme jadis Noémie Lovsky ("Oublie-moi") et beaucoup qui sortaient de la Femis. Il y avait certains qui étaient bons, d'autres carrément lassants ou insupportables, mais toujours plus supportable, à mon sens, que les grosses locomotives américaines.

C'est bête mais ça va me manquer, ces films, maintenant qu'ils n'existent plus, qu'ils ne sont plus du tout produit. Cela dit, Un château en Italie de Valéria Bruni-Tedeschi (que j'aime bien mais qui est l'hérégie absolue des films 3 pièces cuisine) a tout du film 3 pièces cuisine, sauf que ça se passe dans un somptueux château familial somptueux, mais les héros, la façon de filmer et les "enjeux" ont tout de ces films.
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Jeu 27 Juin - 13:55

Certes, certes, ces réalisateurs n'ont en commun que d'oeuvrer dans un même genre cinématographique, chacun dans son style avec ses thèmes de prédilection. On ne peut pas parler du cinéma de Doillon comme on parle de celui des frères Dardenne, je te l'accorde. Mais c'est volontairement que j'exprimais un point de vue réducteur, et même caricatural (à peine parfois), car il ne faut pas se leurrer : le cinéma d'auteur, qui fonctionne à coups de subventions publiques il n'est pas inutile de le rappeler en passant, c'est aussi ce cinéma-là. C'est même une spécialité française, à l'étranger il est moins nombriliste ou ne l'est pas du tout. Wim Wenders ou Woody Allen, c'est aussi du cinéma d'auteur après tout. Et puis c'est vrai que la filmo d'un auteur-réalisateur peut connaître des hauts et des bas et qu'une carrière peut évoluer dans le bon ou le mauvais sens. On se souvient qu'il arrivait à Godard de faire du bon cinéma d'auteur il y a bien longtemps de cela...

Garrel, j'ai passé son dernier film, "Un été brûlant". Le titre doit probablement faire référence à la plastique très exposée de Monica Bellucci (à défaut de la présence d'une comédienne), parce que le film lui-même est tout ce qu'on veut sauf brûlant. A ce point, ce n'est même plus "artificiel" comme tu dis, mais franchement surréaliste. Sans parler du côté minimaliste de l'oeuvre, cher à cet homme qui fait du cinéma avec ce qui lui tombe sous la main et de l'extrême dépouillement tout un art (croit-il), qui va se nicher jusqu'au film dans le film : on y fait la guerre avec une mitraillette et un pistolet contre trois soldats ennemis. Ce que l'on pourrait résumer ainsi : quand l'absence de moyens se met au service de l'oeuvre. Car c'est évidemment à bon escient, ça donne son unité au film : misérable jusqu'au bout, y compris quand Garrel filme Cinecittà en pensant rendre hommage à son maître. Mention spéciale aux jeunes comédiens qui n'ont de tout évidence jamais pris le moindre cours de diction, pourtant à la base de leur profession, à commencer par son fils dont on ne comprend pas un mot de ce qu'il baragouine entre ses dents. Même chose pour "Les lendemains" passé le mois dernier à mon cinéma, avec deux jeunes comédiennes dont l'une s'exprimait pas trop mal et l'autre provoquait des soupirs d'exaspération du public chaque fois qu'elle y allait de son dialogue. On comprend mieux pourquoi le cinéma d'auteur made in France n'attire pas les foules, ce n'est pas que les gens soient bêtes mais quitte à dormir, ils préfèrent rester chez eux, c'est plus confortable.

Pour ce qui est des "grosses locomotives américaines", c'est fini à en croire Spielberg. Hier soir, en rentrant du ciné justement, je suis tombé sur un reportage hallucinant : Spielberg donc, flanqué de son double (George Lucas), nous expliquait doctement que le public en avait marre des superproductions ricaines interchangeables. Et puis c'est la crise, même à Hollywood les caisses sont vides, il n'y a qu'à voir le dernier Superman ("Man of Steel") pour s'en convaincre. Spielberg lui-même aurait eu du mal à produire son dernier film. "Lincoln" a donc failli ne jamais voir le jour, ce qui à mon avis n'aurait pas été plus mal. Ainsi donc, seul le tandem Spielberg/Lucas était à la hauteur du genre. Les autres réalisateurs, les James Cameron, Ridley Scott et compagnie ? Des amateurs tout juste bons à retourner apprendre leur métier. Aujourd'hui le moule est cassé, c'est Spielberg qui le dit, il sait de quoi il parle. Besson ne va pas s'en remettre, lui qui pensait jouer dans la cour des grands.
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Jeu 27 Juin - 17:30

J'ai cru comprendre que Spielberg avait du mal à produire ses derniers films car il ne sont pas assez "commerciaux" (!!). effectivement Hollywood veut produire des franchises et viser un grand tout public spécialement les adolescents... De la génération de Spielberg il y De Palma qui doit son salut à la prod' française, tout comme Woody Allen et bien d'aures, d'autres pays. En gros, Hollywood est à un tel niveau de commercial que pour lui les anciens films commerciaux sont des films d'auteurs !

Depuis que je vais au festival du film américain de Deauville, j'ai pu voir beaucoup de films indés américain, des fois c'est génial mais des fois ça dépasse les films filmés dans les cuisines en matière d'austérité ! Le cinéma indépendant américain est à l'agonie et les producteurs américains ont décidé que les sujets "sulfureux" "pas grand publics" seraient destiné à la télévision -voir le dernier film de Soderberg, "Ma vie avec Liberace" dont personne n'a pas voulu et qui ne pourra être nommé aux Oscars, car c'est une production télévisuelle.

Pour ma part, je préfère qu'on produise plusieurs films indé ou d'auteur qu'un gros Astérix qui ne vaut pas ses sous ou un gros Spiderman 28.
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Mer 10 Juil - 14:40

Je n'ai pas encore mis tout mes films cultes mais j'aimerais tellement connaître ceux des autres : la fin de la liste de Lisa, les films préférés de Brixie, Vera, Zaebulon, Bartodek, ChelseaGirl...

Bref tout le monde quoi !cheers 

Allez, s'iou plait !



Et puis, quoi, on est quand même sur un forum consacré à une actrice de cinéma...
Revenir en haut Aller en bas
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12251
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Mer 10 Juil - 21:29

Tes films préférés sont très différents des miens ! J'ai même honte de mon côté cinéma populaire... c'est pourquoi je m'abstiens lol
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Sam 3 Aoû - 12:10

 

Les membres du forum seraient-ils majoritairement peu cinéphiles que le topic créé par lisa semble déjà à l'abandon ? De mon côté, c'est vrai, je n'y ai guère participé, n'étant pas capable d'extraire quelques titres parmi tant de films visionnés. Je tente de le relancer aujourd'hui, pensant qu'il peut au moins intéresser les visiteurs de passage sur le forum (j'en connais). Cette fois j'ai adopté un critère de sélection pour contourner la difficulté : j'ai retenu les films que j'ai vu plusieurs fois, cinéma et dvd's confondus. Le 7ème Art n'étant pas réservé à une élite d'intellectuels qui ne jure que par le cinéma d'auteur, et si possible le plus abscons qui soit (sinon il serait mort depuis longtemps), on peut trouver un compromis entre films pour initiés et films grand public. Même le genre comique a sa place ici car comique et intelligence peuvent faire bon ménage, au moins au cinéma. Le commentaire qui suit étant sans doute plus long qu'il ne faudrait, je m'en tiens à un seul film par post pour ne pas fatiguer les internautes qui se hasarderaient sur cette page...

Résumé. Une jeune femme brune, devenue amnésique à la suite d'un accident de voiture où elle échappe à deux tueurs, erre la nuit sur Mulholland Drive, vêtue d'une robe du soir, son sac rempli de liasses de billets. Elle trouve refuge chez Betty Elms, une comédienne débutante fraîchement débarquée à Los Angeles, les yeux remplis d'étoiles. Le jour suivant a lieu une étrange réunion de production dans un studio d'Hollywood où deux mafieux tentent d'imposer une comédienne nommée Camilla Rhodes à un réalisateur, Adam Kesher, qui n'en veut pas dans son prochain film. Ailleurs, dans un Winkie's, un homme raconte à un ami un rêve bizarre qui avait pour cadre le même Winkie's où les consommateurs étaient paralysés par la peur d'une chose innommable qui rôdait autour de l'établissement. Plus tard, d'abord par jeu, les deux jeunes femmes devenues amies tentent de découvrir l'identité de celle qui se fait maintenant appeler Rita, nom qu'elle a adopté en découvrant l'affiche du film de Charles Vidor avec Rita Hayworth dans l'appartement que Betty emprunte à sa tante partie en voyage. Leur enquête les conduit à un bungalow de studio de cinéma où les attend une macabre découverte : le cadavre d'une jeune femme couchée en chien de fusil sur un lit, le visage défiguré par l'impact d'une balle de revoler.

Commentaire. Je place "Mulholland Drive" loin devant les autres. C'est peut-être mon film préféré, en tout cas c'est celui que j'ai vu le plus grand nombre de fois (une bonne dizaine et ce n'est pas un chiffre que je lance au hasard). Et c'est chaque fois pareil : le choc. D'ailleurs un film qui continue de susciter, douze ans après sa sortie, débats, commentaires, interprétations et analyses sur la toile ou sur le papier, n'est pas un film comme les autres qu'on le veuille ou non. Au-delà de la vision onirique qui témoigne de la formidable capacité de David Lynch à traduire en images ce que Freud appelle "le travail du rêve", "Mulholland Drive" conte l'histoire de deux destins brisés sous les sunlights d'Hollywood. L'une est star, l'autre végète dans des petits rôles ; la première sera assassinée par jalousie professionnelle et dépit amoureux, la seconde devenue folle se suicidera, rongée par la culpabilité.

"Mulholland Drive" est d'abord un film sur le cinéma (et plus particulièrement sur l'univers impitoyable du star-system) dont le réalisateur s'amuse assez souvent à briser les codes, comme ici l'absence de ligne narrative claire au profit de séquences indépendantes les unes des autres reliées uniquement par la présence visuelle d'objets qui reviennent au détour d'un plan, parfois sous la forme de simples inserts difficiles à interpréter. Mais le rêve n'autorise-t-il pas ce genre de fractionnement du réel, lui qui résulte de l'assemblage d'images éparses nées de nos sensations ? Lynch aurait pu raconter cette descente aux enfers d'une jeune comédienne de manière "classique", mais alors son film ne serait pas devenu l'objet de fascination qu'il est aujourd'hui, un statut qu'il doit d'abord à sa vertigineuse exploration de l'inconscient de Diane/Betty (il faut souligner la performance d'actrice de Naomi Watts qui passe de la jeune fille rieuse et insouciante à la femme livide aux yeux hagards ravagée par la dépression).

"Mulholland Drive" est un puzzle savant dont le spectateur doit reconstituer les morceaux pour lui donner un sens. Il exige plusieurs visionnages où il faut ouvrir grand les yeux et les oreilles en permanence. Ainsi, au début du film, après la courte scène du concours de danse remporté par Betty qui constitue le pré-générique, un plan assez bref suggère la couette d'un lit en même temps que se fait entendre une respiration lente et régulière. Si ce plan ne vous a pas échappé, vous devriez avoir compris la structure éclatée (et en deux parties) du film et de là être en mesure de décrypter, au moins en partie, l'oeuvre de David Lynch sans qu'il soit nécessaire de vous plonger dans "L'interprétation des rêves" de Freud (encore que ça aide). Et puisqu'on est sur le forum de BB, j'ajoute que parmi les multiples références cinématographiques dont "Mulholland Drive" est truffé, David Lynch n'a pas oublié "Le Mépris" : ainsi du mot "Silencio" prononcé à la fin du film dans le club du même nom par une créature d'apparence fellinienne qui renvoie au mot "Silence", dernier plan du film de Godard, ou encore de la brune Camilla de Lynch qui coiffe une perruque blonde évoquant la blonde Camille de Godard coiffée d'une perruque brune ! "Mulholland Drive", on n'a pas fini d'en faire le tour.
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Lun 5 Aoû - 2:43

Brixie a écrit:
Tes films préférés sont très différents des miens ! J'ai même honte de mon côté cinéma populaire... c'est pourquoi je m'abstiens lol

Il ne faut pas avoir honte. J'ai des films que j'adore comme "Lolita malgré moi" (avec Lindsay Lohan), "Le diable s'habille en Prada", "30 ans sinon rien", "Le père Noël est une ordure" ou "Les bronzés font du ski" "Comment t'y belle", "La vérité si je mens 2", "Tout ce qui brille" (et plein d'autres) que j'adore ! Je ne juge absolument pas le goûts des autres. Au contraire, ça m'intéresse ! Moi par exemple pour la musique j'ai des goûts très populaires -Michael Jackson, Madonna, le r'n'b, le rap, la variété etc...
Et puis je m'intéresse à Zahia (ou d'autres personnes comme ça) et tout ça, donc je suis loin de juger les intérêts des autres !

Comme on est sur le forum d'une actrice de cinéma,  je trouve normal que l'on parle de cinéma -en plus c'est mon sujet de conversation préféré. Et puis j'ai envie de savoir les goûts des gens du forum... Je crois que je connais les goûts en matière de mode, alimentaires, sociétaux, esthétique de tout les membres réguliers du forum sauf les films (enfin si, les films de B.B mais pas les autres) ! C'est dommage.

PS : d'ailleurs tu m'as dit avoir eu une période Lelouche dans le topic Béatrice Dalle, ça m'a fait plaisir de savoir ça, parce qu'au moins je connais un de tes genres de films/réalisateurs préférés !


D'ailleurs, alléliua, Phénix s'est enfin lancé ! cheers

PS pour Phénix : Pour Mullholland drive, je connais une fille pas du tout ciné (elle ne regarde AUCUN film, même les films commerciaux ou ceux que tout le monde a vu, elle croit que Béatrice Dalle est blonde, elle ne sait pas qui sont les Inconnus, bon ce ne sont pas des gens du cinéma mais c'est pour donner une idée), mais alors donc pas du tout, mais cette était psychologue de profession et avait donné son "explication" du film après l'avoir vu parce qu'on voulait le voir... Le truc de fou c'est qu'elle a donné la même explication que celle que les gens on trouvé après que Lynch ait donné des clés ! Objectivement, c'est certainement un très bon film. Mais subjectivement, au niveau de ma sensibilité perso, autant j'adore la 1ère partie, autant la 2ème me met très mal à l'aise. Surtout avec l'explication que l'on m'a donnée. En fait c'est mon souci avec Lynch, qui n'est pas une critique, c'est que ses films ressemblent à des cauchemars, et à chaque fois que j'en fois un je me sens secouée. C'est un cinéma fort, unique, qui met plein de gens d'accord, mais je pense qu'il interpelle en moi des choses trop personnelles.
Bravo pour ton analyse du film. Je l'ai vu deux fois et je n'ai pas remarqué le truc de la couette ni fait le lien avec Le Mépris -il faut dire que c'est subtil contrairement à d'autres films où les réalisateurs demandent carrément aux actrice de faire leur B.B ou de l'incarner, quand ce n'est pas les actrices qui s'y identifie (je pense à L'Enfer de Chabrol, Swimming Pool d'Ozon, ou Monsieur Irahim et les fleurs du Coran où Adjani joue B.B et est habillée exactement comme B.B dans Le Mépris et parle comme elle sur la musique d'initiale B.B etc) :



Oui, la référence à B.B chez Lynch est très subtile.
A propos de référence, le personnage de Naomi Watts fait penser à Marilyn Monroe quand elle débutait et qu'elle avait la coiffure au carré, surtout dans la scène de l'audition !
Bonus : à Deauville, à la conférence de presse, j'ai demandé à Naomi Watts son film préféré -dans ceux qu'elle avait fait- elle a répondu Mullholand drive !
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Boulevard du rhum


Masculin
Nombre de messages : 1285
Age : 54
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Lun 5 Aoû - 15:30

Gawatchi a écrit:
D'ailleurs, alléliua, Phénix s'est enfin lancé !
J'ai bien peur qu'on soit les seuls à animer ce topic, même lisa qui en est l'auteur et dont je connais pourtant la culture cinématographique l'a déserté ; quant à Brixie elle s'est presque excusée d'aimer le cinéma populaire et je pense comme toi qu'elle a tort. C'est un genre comme un autre où il y a de bons et de mauvais films. Perso, je considère "Bienvenue chez les Ch'tis" comme une crétinerie alors que je m'amuse beaucoup  à regarder "La Grande Vadrouille " (je cite ces deux-là parce que le premier a détrôné le second au box-office). D'ailleurs je retrouve des films de ma propre vidéothèque parmi ceux que tu as cités ("Le Père Noël est une ordure" j'ai même à la fois le film et la pièce de théâtre). Je pourrais en ajouter quantité d'autres moi aussi : du "Téléphone sonne toujours deux fois" (premier film des Inconnus puisque tu en parles) au "Dîner de cons" de Veber en passant pas "Comme la lune" de Séria. J'ai même des films de réalisateurs que je n'apprécie guère, comme Almodovar ou Tarantino, ne serait-ce que pour me donner raison de ne pas les aimer... Et de toute façon quand j'achète un film de Pedro, c'est pour les seins de Penélope Cruz.

Sans compter que ma culture cinématographique souffre de graves lacunes. Ainsi je découvre à l'instant qu'Isabelle Adjani joue les stars, mais pas dans son propre rôle, dans celui de BB ! C'est plus valorisant pour elle que d'être la voix de la vilaine Mère Gothel. Là, celui qui n'a pas reconnu "Le Mépris" n'a jamais vu le film ! J'ai même entraperçu "Piccoli" avec son chapeau et sa cigarette. Par contre, la voiture n'est pas l'Alpha Romeo du "Mépris" et côté musique j'ai surtout reconnu Richard Anthony. Franchement, même déguisée en Camille, Adjani ne me fait pas plus penser à Bardot que Ludivine Sagnier dans "Swimming Pool" à part peut-être, pour la seconde, le côté déluré et délicieusement provocateur des personnages interprétés par BB dans ses films de jeunesse.

P.S. Dans le genre cauchemardesque, il y a pire chez Lynch, je veux parler de "Eraserhead", bien sûr. Il paraît que Lynch, qui par ailleurs a enregistré deux ou trois albums à tendance electro-techno, est un grand admirateur du peintre Francis Bacon, étant peintre lui-même comme tu le sais. Ça laisse des séquelles, forcément.


Dernière édition par Phénix le Dim 18 Aoû - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Lun 5 Aoû - 16:56

Oui, Eraserhead, j'ai essayé de le voir récemment j'ai arrêté tout de suite. C'est comme Freaks -et poutant ce sont de faux monstres chez Lynch, je ne peux pas -ou plus : Freaks ne me faisait rien quand j'avais 10 ans mais après... je ne peux pas.
Même Elephant Man (son film le plus commercial) m'a traumatisée ! D'autant que c'est une histoire vraie et la souffrance et l'apparence du personnage et la façon dont il est traité sont insupportable. C'est pour cela que j'ai zappé volontairement Vénus Noire de Kechiche : pareil, insoutanable, histoire horrible et vraie, et même les plus aguérris des gens sont sortis du film et ce sentant très mal.
En fait Lynch serait schizophrène. Ca ne m'étonne pas. Mais comme Antonin Artaud, il fait de bonnes choses, de l'art universel de sa schizophrénie -comme tant d'autres "fous" Van Gogh etc.
Presque tous ses films m'ont mis mal à l'aise au point d'avoir l'impression de dormir et de faire un cauchemar ou d'être dans la tête d'un psychotique : Twin Peaks le film -la série encore, ça va mis je n'ai pas vu tous les épisodes-, Blue Velvet, Lost Highway...
Une histoire vraie : pas vu en entier mais c'est semble-t-il LE film soft et linéaire et positif qu'il ait fait. Dune, je ne trouv pas ça parfait mais ça ne m'a pas chamboulée ni dans le bon sens, ni dans le mauvais sens. Sailor et Lula : j'ai essayé de le regarder deux fois, je vais peut-être réessayer, mais rien que la mère de Lula au début du film me donne des frisson. Si je vais le compte, il n'y a qu'Inland Empire que je n'aie pas vu -même pas un bout ou un extrait. Pourtant j'aurais pu le voir en salles mais comme je sais l'effet que les films de Lynch me font, je me protège. qui plus est, paraît-il, selon trois fan de Lynch, que ce n'est pas son meilleur film. Une autre personne que je connais l'adore par contre et s'est mis à remplir des cahier après l'avoir vu (!).

Quant au dvd : bien sûr que ce film devrait être dans ma dvdthèque ! J'ai d'autres films de Lynch chez moi (notamment je coffret de la série Twin Peaks. Mais le souci est que je ne regarderais que la 1ère partie et les bonus ! Je rigole à moitié mais c'est vrai : la deuxième partie me met mal très très mal à l'aise, d'autant que SI j'ai bien saisi que la 2ème partie serait la réalité, eh bien, c'est encore plus horrible et désespéré !

Une chose que je trouve honteuse : Lynch n'est plus produit. Pour ton film préféré il a du faire appel aux français et à d'autres. Des millions de gens sont fan de lui et pas forcément des cinéphiles. Et pourtant plus personne ne veut le produire ! C'est honteux et dégoûtant. Lynch fait effectivement de la musique et d'autres choses, il écrit pas mal sur twitter, je ne me suis abonné à son twitter, mais il serait mieux derrière une caméra !

(je reviendrais sur ce film dans ce topic)...

Pour les gens du forum : bon, tout le monde est fan de Brigitte Bardot. A peu près tout le monde sur le forum a vu 80% de ses films. Brigitte Bardot est une actrice de cinéma avant tout. Si elle n'avait pas été actrice, je m'en ficherais. Ce sont les personnages -un peu d'elle mais beaucoup des autres- qui en ont fait la créature qui nous fait tant rêver : même dans ses films ratés par exemple Vie privée de Louis Malle, elle est éclairée, arrangée de telle sorte que ça en fait une déesse. Dans tous les films (les mauvais aussi donc) on utilise sa personnalité pour en faire quelque chose d'encore plus intéressant. Dans Et Dieu c'est parce que Vadim lui a dit de parler comme dans la vie, qu'il a ajouté une scène de danse frénétique après l'avoir vue danser ainsi la veille que B.B éclate telle quelle aux yeux du monde. Qui plus est B.B était une bonne comédienne, paresseuse, rétive, mais une bonne comédienne : il suffit de voir comment elle rejoue des décennie pus tard, parfaitement, la scène du Mépris chez Fogiel, alors que Delon, qui lui fait la réplique, est assez nul par contre.



Si B.B n'avait été que mannequin, elle en serait pas B.B du tout !

(c'est pour ça, du reste, que je me fous des it girl, des muses genre Eddy Sedgwick car il n'y a pas matière à me faire rêver, moi j'ai besoin d'un support intéressant et un tant soit peut concret et artistique pour me faire rêver.)


Alors je trouve ça très paradoxal qu'on soit sur le forum d'un actice de cinéma, qui doit tout au cinéma et non au mannequinat, sans jamais qu'on ne parle de cinéma -sauf dans d'autres topics consacrés aux actrices -par exemple, ainsi je sais que Lisa a vu pas mal de films de Claudia Cardinale etc.

On parle beaucoup d'actrices sur le forum (Marilyn, Cardinale, Mangano, Loren, Lolobridgida, Vlady, Karina, Garder...) mais on ne parle pas de leurs films !

Je trouverais ça très intéressant que Lisa termine sa liste de films, de savoir les goûts de Brixie... etc. Bardotek ou Chelsea Girl ou encore Vera nous conseillerait sûrement certains films que nous n'avons jamais vu, des films polonais ou brésilien qui ne sont pas sortis ou connus en France. Bref ce sera enrichissant, intéressant et marrant.
Revenir en haut Aller en bas
bardotek
Viva Maria


Masculin
Nombre de messages : 3012
Age : 32
Localisation : Pologne
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Mar 6 Aoû - 0:38

The one and only and best of the bests:

GONE WITH THE WIND

http://www.imdb.com/title/tt0031381/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les films que vous aimez   Aujourd'hui à 10:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Les films que vous aimez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parce que je sais que vous aimez bien...
» Les films que vous aimez
» Qu'est-ce que vous aimez le moins dans le ménage ???
» Les films que vous aimez
» Les films qui vous ont fait PLEURER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES FANS :: Divers-
Sauter vers: