PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Mar 3 Avr - 13:08

Le magazine NEO PLANETE et l'association L214 Ethique Animaux ont interviewé deux (pour le moment) candidates à la présidence de la République, Eva Joly (EELV) et Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) sur la condition animale.
(Perso, je suis ravie de leur initiative et je les en remercie de tout coeur, ça aide vraiment à voir plus clair ! )

Je vous laisse lire ce qu'à déclaré chaque candidate ainsi que l'avis de Néoplanète et L214 :
Nathalie Arthaud a écrit:



« Je tiens tout d’abord à vous dire que le sort réservé aux animaux qu’ils soient sauvages, domestiques ou d’élevage, ne me laisse pas indifférente. Mais je pense qu’il est la conséquence directe du fonctionnement de l’économie capitaliste. Le développement industriel dans le cadre capitaliste saccage la nature. Parce qu’il ne s’inquiète pas des conséquences éventuelles de ses agissements – en ne voyant pas plus loin que les gros comptes en banque – mais aussi parce qu’il traite les richesses naturelles comme des valeurs marchandes bonnes à créer du profit. Et le monde animal fait partie de ces richesses de la nature. (…) Bien sûr, si parmi des mesures venant en discussion, certaines peuvent améliorer la condition animale, c’est bien volontiers que je les soutiens à défaut de les voter puisque je ne suis pas élue au parlement. (…) Concernant la corrida ou les combats de coq, je pense effectivement qu’il n’est pas légitime de se divertir d’un spectacle qui occasionne des sévices aux animaux. J’ai d’ailleurs déjà signé la pétition nationale à ce sujet. J’aspire par ailleurs à une société dans laquelle les êtres humains auront d’autres passe-temps que la chasse. (…) L’interdiction de la chasse à courre, loisir cruel de riches oisifs en mal de distraction, me semble justifiée. Enfin, bien que n’étant pas spécialiste en ce qui concerne l’expérimentation animale, je crois que malgré le développement de méthodes substitutives, l’utilisation des animaux à des fins scientifiques reste à l’heure actuelle incontournable. Il est bien entendu nécessaire d’encadrer les conditions de cette pratique, ce qui existe déjà en France et en Europe et j’estime légitime de la part des associations de pouvoir contrôler les conditions d’application de ces réglementations. »

Éclairage de Néoplanète / L214 : Malgré une réponse partielle à notre questionnaire, Nathalie Arthaud exprime dans l’ensemble son approbation pour un renforcement de la protection des animaux, et se prononce clairement pour l’abolition de certains sévices graves comme la chasse à courre ou la corrida. Sur l’expérimentation animale, elle s’en remet toutefois à l’encadrement légal existant, très permissif.

Eva Joly a écrit:



« En France, force est de constater que les arguments pseudo-économiques du gouvernement actuel cachent la réalité, à savoir la connivence des services de l’Etat et du syndicat agricole majoritaire (ndlr : FNSEA). De manière générale, il faut revoir les réglementations pour que les besoins physiologiques et comportementaux des animaux soient pris en compte. »
« Je m’engage à proposer un menu végétarien alternatif dans la restauration collective. »
« La tradition n’est pas un argument de raison. Beaucoup de traditions ont été abandonnées, notamment les plus barbares. De plus ces types de chasses (ndlr : chasse à courre, déterrage…) sont pratiquées pas une frange infime de la population, elles n’ont donc plus lieu d’être. »
« Il est en effet urgent de regarder filière par filière les suppressions d’expérimentation animale réalisables immédiatement, tout en travaillant à l’adaptation de l’expérimentation et à la mise en oeuvre de méthodes de substitution, en coopération avec les scientifiques. »
« L’encouragement à la stérilisation (ndlr : des chats) et la contraception programmée sera développé par des campagnes et mesure d’incitation. »
« Je suis personnellement choquée par la tauromachie, dont le prétendu art défendu par ses partisans repose en réalité sur l’infliction de sévices et de souffrances. Je considère que la question de l’interdiction de ces pratiques doit passer par un nécessaire débat et l’organisation de référendums locaux, afin de permettre à chacun d’exprimer son opinion et d’être le mieux renseigné possible. »

Éclairage de Néoplanète / L214 : Eva Joly s’affiche en faveur d’une évolution générale de la condition animale par de nombreux engagements concrets. Pour l’abolition de la corrida, elle s’en remet toutefois à la mise en place de référendums locaux.

Nicolas Dupont Aignan a écrit:



« Je pense que les pouvoirs publics doivent se montrer très fermes et aller vers une interdiction de la production et de l’importation de fourrures animales en France. »

« Oui à l’obligation d’un étourdissement des animaux avant tout abattage, sans exception pour l’abattage rituel. »

« La chasse a, dans nos campagnes, un rôle important pour tout ce qui touche à la régulation de la vie sauvage. »

« Si les chasseurs ne peuvent plus chasser le week-end, quand le feront-ils ? »

« La France se voit attribuer [par Bruxelles] des quotas [de pêche] ridiculement faibles qui étouffent nos pêcheurs. »

Éclairage de Néoplanète / L214 : Nicolas Dupont-Aignan défend certains animaux mais pas d’autres. Il apporte également des réponses contradictoires sur certains points. Il est par exemple opposé aux cirques avec animaux sauvages, mais favorable aux delphinariums. Il est déterminé à interdire les sévices graves sur animaux, mais pas à abolir immédiatement la corrida.

Jean-Luc Mélanchon a écrit:



« Les animaux sont des êtres sensibles » reconnaît l’article L214 du code rural, adopté en 1976. Leur capacité à ressentir les stimuli (comme la souffrance) est comparable à la nôtre. Cela place l’être humain en situation de responsabilité dans ses interactions avec eux. »
« Il faut que nous puissions sortir de la recherche du profil immédiat qui conduit à produire de la nourriture malsaine pour les consommateurs comme pour l’environnement (intrants, traitement des animaux en batterie, mutilations. etc.) Nous reviendrons donc progressivement vers un mode d’élevage biologique qui s’oppose à l’élevage en batteries actuel. »
« Les restaurations collectives devront fournir une alternative végétarienne à chaque repas. » « Les citoyens français seront d’ailleurs sensibilisés à une consommation moins carnée. »
« La réglementation de l’aquaculture sera également revue (densité. alimentation, manipulation). »
« Le Front de Gauche engagera la recherche vers les systèmes qui permettraient de ne plus expérimenter sur les animaux, vers des méthodes substitutives et appliquera systématiquement ces méthodes lorsqu’elles auront prouvées leurs validité dans le respect des lois de bioéthique. »
« Nous nous prononçons également contre la chasse à courre et pour une régulation effective de la chasse, avec des restrictions sur les espèces dont l’équilibre est menacé (retour sur les dérogations accordées sous la présidence de Nicolas Sarkozy). Le déterrage des animaux sera empêché, tout comme l’agrainage et le lâcher d’animaux. La régulation des « nuisibles » se fera de façon privilégiée par la stérilisation (pigeonniers contraceptifs, stérilisation chimique des animaux errants etc.) »
« La maltraitance des animaux de compagnie sera fortement sanctionnée et les conditions d’accueil des animaux de compagnie revues. »

Éclairage de Néoplanète/L214 : Le Front de Gauche propose d’importantes réformes en faveur des animaux. Le mouvement se propose de combattre des pratiques qui leur nuisent comme l’élevage intensif et l’hyper consommation de produits d’origine animale et s’engage également contre certaines chasses cruelles. Paradoxalement, il se refuse à abolir une distraction sanglante comme la corrida.

François Hollande a écrit:



« Il nous paraît intéressant de faire écho à la déclaration écrite du Parlement européen qui limite à 8 heures la durée de transport des animaux destinés à l’abattage (…) Par ailleurs, nous nous engageons bien évidemment à respecter la réglementation européenne relative au bien-être animal dans son ensemble. »
« François Hollande souhaiterait (…) réfléchir à la définition d’un nouveau statut juridique de l’animal qui reflète les vérités scientifiques ainsi que l’évolution de la perception des animaux dans la société. »

Éclairage de Néoplanète / L214 : Les responsables du pôle environnement de l’équipe de François Hollande nous ont adressé un courrier contenant des considérations sur la biodiversité mais pas de réponses aux questions sur la condition animale que nous avions posées, si ce n’est sur les deux points évoqués ci-dessus.

Nicolas Sarkozy a écrit:



« La modification du statut de l’animal dans le Code civil ne ferait que créer une série d’incertitudes juridiques .»
« Les chasseurs participent à une régulation de la nature et des espèces (…) »
«S’agissant de la vènerie, il s’agit d’une très ancienne tradition française dont les prélèvements sur le milieu naturel sont très faibles. Je ne considère pas qu’il y ait de raison de l’interdire dès lors qu’elle s’exerce dans le cadre strict qui la réglemente.»
« [On peut] émettre sérieusement des doutes sur la pertinence d’une objection de conscience pour des actes d’expérimentation animale. »
« L’existence sur plusieurs parties du territoire français de traditions locales séculaires de corridas et de combats de coqs est une réalité que l’Etat se doit de respecter. »
« Nous imposerons l’étiquetage de la pratique d’un abattage rituel .»

Éclairage de Néoplanète / L214 : sous le mandat de Nicolas Sarkozy, les animaux n’ont pas vu leur condition s’améliorer : corrida inventoriée au patrimoine immatériel de la France, pénalisation de l’obstruction à la chasse, procédures allégées pour la construction d’élevages intensifs, vétérinaires mis à l’écart des abattoirs… De surcroît, les réponses qu’apporte le président sortant à notre questionnaire ont pour caractéristique dominante d’affirmer la non nécessité de réformes destinées à mieux protéger les animaux et de souligner le caractère globalement satisfaisant de l’état actuel des pratiques, des lois et de leur application. Seule nouveauté annoncée : l’étiquetage de la viande issue d’abattages rituels (une mesure que le gouvernement Sarkozy avait pourtant fermement combattue lors de son examen en 2009 par le Conseil européen).

Marine Le Pen a répondu au questionnaire, voir plus bas le copié/collé de Masha.


Dernière édition par Gia le Mer 18 Avr - 21:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Masha
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 2133
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Mar 3 Avr - 17:34

Merci Gia il me semble que cette citation de Nathalie Arthaud est la même que sur le site de la FBB, c'est une des rares à avoir répondu, avec Dupont-Aignant et Le Pen.

Eva Joly me déçoit car j'aime bien cette femme, mais elle est un peu à côté de la plaque. On a l'impresssion qu'elle a débarqué chez les Verts un peu par hasard, sans un militantisme sincère. Elle aurait du rester magistrate, ça lui réussissait mieux.

Je suis vraiment étonnée que les politiques soient aussi frileux sur la corrida. Ce n'est pas la seule cause de souffrance animale mais ça devrait être plus consensuel, le fait que cette souffrance devienne un divertissement, je ne vois pas qui pourrait cautionner ça Mad Je me demande combien de milliers de voix les adeptes de la tauromachie représentent... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Mar 3 Avr - 18:58

Masha a écrit:
il me semble que cette citation de Nathalie Arthaud est la même que sur le site de la FBB, c'est une des rares à avoir répondu, avec Dupont-Aignant et Le Pen.
Je savais pour Dupont-Aignant (je ferai un copié/collé ici plus tard, ça enrichira ce sujet) mais pas pour Le Pen et encore moins pour Arthaud (c'était donc une réponde à la FBB, ce que j'ai mis ?) !

Je dois avouer que, comme toi, Joly m'a déçue (sauf que ça fait un petit moment pour moi, ça date du jour où j'ai vu une vidéo où elle abordait le thème de la corrida (parce qu'on le lui demandait) et qu'elle avait peur de prendre position contre, un peu comme ici mais en encore un peu plus poltron ).
Et je suis bien d'accord avec toi, j'ai l'impression qu'avec la corrida -encore plus qu'avec la chasse apparemment !- les lobbies "menacent" les politiques... (les vrais écolos n'ont pas eu leurs 500 signatures !)

Bref, pour ton commentaire, Masha !
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Dim 15 Avr - 17:48

Lamentable !

"L'utilisation des animaux à des fins scientifiques reste incontournable" dixit Arthaud.

D'abord c'est faux, et ce sont des scientifiques eux-mêmes qui le disent (Claude Reiss et bien d'autres) et même si c'était vrai ça ne justifierait pas leur utilisation, ils ne doivent rien à notre sacro-sainte espèce Evil or Very Mad bien au contraire vu tous les crimes que nous commettons à leur encontre.

Risibles ces "révolutionnaires" avec leurs préjugés anthropocentristes qui ne diffèrent en rien de ceux des "affreux capitalistes" qu'ils combattent.
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Dim 15 Avr - 19:22

C'est vrai (surtout que les médocs testés sur les animaux et qui ont tué des hommes, y'en a un paquet ! Forcément : on est pas des rats !), mais ça reste le seul moment où elle a "déconné". Je dois avouer que j'étais surprise de voir qu'elle était plus alerte que la candidate soit disant écolo, Eva Joly !
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Mer 18 Avr - 20:39

J'ai ajouté à NATHALIE ARTHAUD et EVA JOLY les suivants :
-NICOLAS DUPONT AIGNAN
-JEAN LUC MELANCHON
-FRANCOIS HOLLANDE
-NICOLAS SARKOZY (il ne cache même pas son amour pour les chasseurs...en même temps, il aurait dit le contraire, on aurait pas pu le croire !)

Concernant MARINE LE PEN, je n'ai pas trouvé son questionnaire même si elle y a répondu :
Néo-planete.com a écrit:
Fin février, NÉOPLANÈTE a reçu le questionnaire adressé à Marine Le Pen, complété par les soins de la conseillère FN Lydia Schénardi. Les réponses étaient très favorables à une meilleure protection des animaux dans tous les domaines soumis à expertise. Nous avons cependant été alertés par le fait que ces réponses étaient sur certains points en contradiction flagrante avec d’autres réponses de Marine Le Pen (ou faites en son nom) sur la question animale par d’autres canaux (Ornithomédia et la Fondation Brigitte Bardot).

Quant aux deux autres (ça devrait être "trois" puisqu'il y a aussi Cheminade mais il l'oublient apparemment...)
Néo-planete.com a écrit:
François Bayrou (Mouvement démocrate) et Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitaliste) n’ont à ce jour toujours pas répondu au questionnaire de NÉOPLANÈTE et L214.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Masha
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 2133
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Mer 18 Avr - 20:52

Merci de compléter, il était temps qu'ils se décident à répondre..Mélanchon me surprend agréablement, lui et Dupont Aignant s'en tirent pas mal, malgré l'omerta sur la corrida (sauf Arthaud), décidément !
Quant à Sarkozy..NO COMMENT. Il aurait pu se contenter de jouer la langue de bois. Eh bien non, il fait carrément l'apologie de pratiques horribles. Sauf pour la viande halal parce que ça rapporte des voix. Merci Nico, tu me facilites la tâche dans mon choix en me donnant une raison de plus de ne pas voter pour toi dimanche !


Gia a écrit:

Concernant MARINE LE PEN, je n'ai pas trouvé son questionnaire même si elle y a répondu :

Alors je ne sais pas si on parle du même questionnaire mais sur le site de la FBB il y a les réponses des partis politiques sur 9 sujets (Commerce Animaux de Compagnie, Elevage Animaux Ferme, Abattage Rituel, Hippophagie, Chasse, Expérimentation animale, Détention Animaux Sauvages,Combats d'Animaux, Fourrure) dont le FN. Je vais les copier ici !
Revenir en haut Aller en bas
Masha
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 2133
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Mer 18 Avr - 21:11

Citation :
Marine le Pen - Front National



Elevage Animaux Ferme

- La mise en place d’une politique agricole visant à développer l’élevage extensif des animaux, avec parcours extérieurs, Oui

- l’interdiction des mutilations (coupe des dents, de la queue et castration des porcelets, débecquage des poules, etc.), Oui

- l’interdiction des batteries de cages (y compris des cages « aménagées » pour les poules pondeuses), Oui

- l’interdiction du gavage des palmipèdes, Non (cause économique)

- le respect de l’Art. L214-1 du Code rural « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». Oui



Abattage Rituel

- L’obligation de l’étourdissement des animaux avant tout abattage, sans exception pour l’abattage rituel. Oui


Hippophagie

- La modification du statut juridique du cheval pour le faire passer d’animal de rente à animal de compagnie (le cheval ne sera plus considéré comme animal de boucherie). Non, "l'évolution de notre société est en train de se charger de cette question".


Chasse

- La déclassification de toutes les espèces dites « nuisibles », Non

- l’interdiction des chasses « traditionnelles » et cruelles (vénerie, etc.), Non

- l’interdiction de toute forme de piégeage, Non

- l’interdiction des lâchers de gibier, Non

- l’arrêt de la chasse le dimanche où sont recensés le plus d’accidents, Non

- la mise en place d’un permis de chasser à points et contrôle alcootest des chasseurs. Non


Expérimentation Animale


- Le financement d’un institut français de recherche, de développement et de validation des méthodes substitutives à l’expérimentation animale, Oui

- l’enseignement généralisé de ces méthodes, Oui

- la reconnaissance d’un droit d’objection de conscience à l’expérimentation animale. Oui


Détention Animaux Sauvages


- L’interdiction de détention d’animaux sauvages par des particuliers, Oui

- l’interdiction de reproduction des animaux de cirque (nombreux jeunes tigres ou lionceaux vendus à des particuliers), Oui

- l’interdiction progressive de la présence d’animaux sauvages dans les cirques et autres spectacles itinérants (certificat de capacité limité aux animaux déjà identifiés et interdiction d’exploiter de nouveaux animaux sauvages), Non

- création de refuges gérés par l’Etat, en collaboration avec les associations de protection animale, chargés d’accueillir les animaux d’établissements en perdition ou les animaux saisis en douane qui ne peuvent faire l’objet d’une réintroduction dans leur milieu naturel, Oui

- le financement de ces refuges par les établissements détenant des animaux sauvages (zoo et cirques) qui seraient assujettis à une taxe créée à cet effet, Oui

- le renforcement des contrôles de douane et des Services Vétérinaires aux frontières et sur l’ensemble du territoire. Oui


Fourrure

- L’interdiction des élevages d’animaux pour leur fourrure en France, Oui

- l’interdiction d’importer toute fourrure provenant d’animaux piégés, Oui

- le renforcement de la réglementation sur l’étiquetage avec obligation d’indiquer le nom scientifique de l’espèce utilisée, le pays de production et la méthode de mise à mort (gazage, électrocution…), Oui

- le renforcement des contrôles en douane, particulièrement pour les espèces protégées et animaux de compagnie dont le commerce de la fourrure est interdit en France. Oui


Commerce Animaux de Compagnie


- L’interdiction d’exposer des animaux en animalerie (exemple de la Belgique), Oui

- n’autoriser que les élevages LOF, non multi-races, en imposant un quota de reproduction limité à une portée/an par femelle reproductrice, Oui

- l’interdiction d’importer, pour la vente, des animaux de compagnie, Oui

- l’interdiction de commercialiser des animaux exotiques (NAC), Oui

- l’interdiction de la vente d’animaux par petites annonces, Oui

- la mise en place d’une campagne nationale de stérilisation des animaux de compagnie. Oui


Combats d'Animaux

- Le retrait immédiat de la corrida à l’inventaire du patrimoine immatériel français, Oui

- la condamnation de tous les sévices graves sur animaux et l’application de l’article 521-1 du Code Pénal sur tout le territoire, sans aucune dérogation. Oui


On peut lui décerner la palme de l'incohérence, elle dit oui à une majorité des propositions sauf pour la chasse où toutes sont rejetées en bloc ! C'est marrant comment les candidats se soucient des animaux à géométrie variable..
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Mer 18 Avr - 21:20

Merci Masha, je ne l'avais pas trouvé... Embarassed
Ca illustre bien ce que disais Néo-planete et L214 ! J'édite mon premier post pour indiquer que le questionnaire de Le Pen se trouve en bas de page.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Dim 29 Avr - 12:15

"La chasse a dans nos campagnes un rôle important pour tout ce qui touche à la régulation de la vie sauvage" dixit Dupont-Aignan. Twisted Evil

Encore une perle !
Les "régulateurs" lâchent du gibier d'élevage tant ils exterminent, ce pauvre Dupont-Aignan n'a aucune notion des équilibres naturels, et surtout comme les autres il veut avoir l'électorat des chasseurs, que tous se couchent devant ce lobby meurtrier serait risible si ce n'était aussi tragique pour la faune. Crying or Very sad

NDA a fait un score minable, 1,8%, les chasseurs étant acquis depuis longtemps à Sarkozy il aurait mieux fait de chercher à séduire d'autres électorats.

Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Dim 29 Avr - 15:32

semiramis a écrit:
"La chasse a dans nos campagnes un rôle important pour tout ce qui touche à la régulation de la vie sauvage" dixit Dupont-Aignan.
Et Sarkozy & Hollande disent exactement la même chose ! On est pas dans le caca...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!   Aujourd'hui à 20:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Politiques interrogés concrètement sur la condition animale!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La condition de vie à bord à travers les époques
» gelatine animale
» Les partis politiques
» Une association de Protection Animale
» hommes politiques, unification, fédéralisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BB L'ACTUALITE / SON COMBAT :: La fondation Brigitte Bardot-
Sauter vers: