PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Ven 3 Fév - 22:00

Citation :




Sofitel présente une exposition photographique inédite BB Forever – Brigitte Bardot, La Légende qui est programmée tout au long de l’année 2012 dans quatre établissements Sofitel aux États Unis : Los Angeles, Chicago, Washington et New York.

Imaginée par Sofitel, en collaboration avec le journaliste et écrivain Henri-Jean Servat, cette exposition retrace la vie de l’actrice française.
Implanté dans la capitale mondiale du 7ème art, il revenait au Sofitel Los Angeles d’inaugurer cette rétrospective dédiée à une actrice de renommée internationale. Rarement une exposition n’aura rassemblé autant de photos de Brigitte Bardot : une collection exclusive de 30 photos présentées pour la première fois aux États-Unis permet de suivre le parcours de cette artiste française qui s’est imposée parmi les figures marquantes du cinéma du XXème siècle. Une notoriété internationale qui lui vaudra cette année un hommage de la très célèbre chaîne américaine TNC au Chinese Theater.
Au travers de clichés inédits, le visiteur pourra admirer les différentes facettes de l’actrice, qui s’est tout au long de sa carrière distinguée par sa beauté, sa spontanéité et son insouciance. Une personnalité qui lui valut d’être considérée comme un mythe, mais également comme l’incarnation de la libération de la femme.
Incarnation également de l’élégance et de la culture française chère à Sofitel, qui œuvre depuis son repositionnement, au rayonnement de l’héritage français via des événements liés à l’art, la gastronomie, la littérature ou encore la musique. Dans le cadre de cette exposition, Sofitel proposera un catalogue en édition spéciale avec l’ensemble des clichés accompagnés de textes et anecdotes signés Henry-Jean Servat ainsi que d’un édito de Brigitte Bardot. Un véritable collector.

Brigitte Bardot
Actrice de cinéma française, Brigitte Bardot a été une figure féminine des années 1950 à 1970, une star mondiale, mais aussi l'égérie et la muse de nombreux artistes de l'époque. Femme enfant et femme fatale, elle tourna avec les plus grands réalisateurs incarnant dans ses personnages la légèreté et la sensualité, et devint rapidement un sex-symbol et une star internationale du 7ème art, telle une Marilyn à la française. Avec à son actif 48 films en 21 ans de carrière, Brigitte Bardot, tout aussi connue sous les initiales de « BB », est une des artistes françaises les plus célèbres. Elle a arrêté sa carrière d'actrice en 1973 pour se consacrer à la défense des animaux, notamment en créant la fondation Brigitte Bardot.
Henry-Jean Servat
Écrivain et journaliste français vivant et travaillant à Paris, a publié trente-cinq ouvrages, chez les plus grands éditeurs français, sur le cinéma, les acteurs, l'histoire. Plusieurs ont été traduits en anglais. Chroniqueur régulier dans différentes émissions de télévision, sur France 2 et sur France 3.
Henri-Jean Servat est également auteur et co-réalisateur de documentaires sur le cinéma.
lien
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Masha
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 2133
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Ven 3 Fév - 22:35

Super info, merci Gia 30 photos ce n'est pas énorme mais tout hommage est bon à prendre !
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14709
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Sam 4 Fév - 1:08

cheers Et Vive Brigitte Bardot!!! Elle est éternelle dans le monde entier!
Revenir en haut Aller en bas
CALIE
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1581
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Sam 4 Fév - 11:32

wahou, merci pour l'info Gia, c'est super !
Revenir en haut Aller en bas
fab35
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 9608
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Sam 4 Fév - 11:59

Sacrée bonne nouvelle !! C'est plutôt cool que BB soit à nouveau "à l'affiche" aux states !!! Et puis, ça va peut être "redorer" leur blason lol!
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Sam 4 Fév - 12:23

Et le notre!
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12251
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Sam 4 Fév - 13:35

Le sofitel veut essayer de faire parler de lui avec une autre célébrité française ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
BB.sb
Cette sacrée gamine


Féminin
Nombre de messages : 621
Age : 26
Localisation : Pyrénées atlantiques
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Sam 4 Fév - 15:58

Gia a écrit:
Et le notre!

Bien dit!
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Mer 22 Fév - 17:50

B.B a donné une interview au très chic Vanity Fair, donc voici une miette ici -je vais essayer de choper l'originale :

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1397976/2012/02/21/J-aurais-pu-finir-comme-Marilyn-Monroe-ou-Romy-Schneider.dhtml


Il y a quelques mois je suis allée à New York. Effectivement le Sofitel est très luxueux -je parle de son entrée ses salons, j'ai pas dormi dedans. J'étais avec des potes et pour rigoler n s'est pris en photo devant aussi lol! Pour moi, désolée, mais dès qu'on dit Sofitel je pense à
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Mer 22 Fév - 17:54

Bon j'ai trouvé ça de plus complet mais j'aimerais bien trouver l'interview originale !

http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/brigitte_bardot_aurait_pu_finir_comme_marilyn_monroe_255076
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Mer 22 Fév - 19:32

Moi aussi je n'ai trouvé que l'article du Vanity Fair hier et celui de Gala mais pas d'entrevue complète. scratch

Apparemment, cette expo dans les Sofitel était prévue avant l'affaire DSK mais a du être repoussée justement à cause du scandale.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Mer 22 Fév - 20:12

Gia a écrit:
Moi aussi je n'ai trouvé que l'article du Vanity Fair hier et celui de Gala mais pas d'entrevue complète. scratch

Apparemment, cette expo dans les Sofitel était prévue avant l'affaire DSK mais a du être repoussée justement à cause du scandale.

Bah c'est celle de Vanity Faire qui est l'originale !

Je l'ai enfin trouvée -peut-être est-elle déjà sur le site ?

http://www.vanityfair.com/hollywood/2012/03/bardot-201203
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Mer 22 Fév - 20:57

Gawatchi a écrit:

Bah c'est celle de Vanity Faire qui est l'originale !
Oui je sais mais il n'y a que des citations dans l'article (ou alors il faut cliquer ailleurs ?), je pensais qu'elle aurait répondu à plusieurs questions.

Non elle n'est pas encore sur le site!
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Mer 22 Fév - 23:05

C'est un portrait d'Henry-Jean Servat. Mais il l'a interrogée exprès pour Vanity Fair.
Y'a des trucs assez "drôles", genre quand il arrive elle porte un toast avec un verre "à sa beauté déchue". Razz
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Mer 22 Fév - 23:13

Je mets le portrait directement là -des fois il y a des articles qui ne deviennent plus accessible au bout de quelques semaines.

She is 77 years old and dresses always in black—black blouse and black jeans, never a skirt, never a dress. She wears her hair in a large bun, like a crown, and styles the hair herself. She applies her own makeup. Because she suffers from arthritis and other ailments, she sometimes uses a cane; an operation would help, but she fears the anesthesia. She lives at La Madrague, a secluded property in St. Tropez, which she has owned for more than 50 years, and she guards her privacy zealously and devotes her energies to animal rights. When I visited her there recently, she sipped champagne in the salon and made an offhand reference to her “faded beauty.” The sentiment was sincere, though the reality was frankly unconvincing. Much more persuasive was what she said about her life and her career: “If I upset some notions and went against established rules, that wasn’t part of what I wanted to do. It wasn’t my goal.”

Brigitte Bardot bought La Madrague in 1958. She had left the set of The Woman and the Puppet and come down for the weekend on the Blue Train; the only notary in St. Tropez opened his office on a Sunday in order to close the deal. The property, shrouded in bamboo and lavender and pine, had been owned by an old woman, and the main building was unprepossessing—part boathouse, part fisherman’s shack. Bardot brought in water, gas, electricity, and her fiancé of the moment. In those early days there would be costume parties and gypsy dances in the sand. But the real appeal of the setting was something more enduring. La Madrague (the name refers to the traps once set out by local fishermen) lay on a dirt road at one end of the Bay of Canoubiers, well off the beaten track—it was all but certain to remain a sanctuary, far from the crowds that would soon engulf the South of France.

Today, Bardot lives at La Madrague with her husband of 20 years, Bernard d’Ormale, a former businessman who now mainly devotes himself to his wife. Visitors are rare: the lady of the house is not eager for guests. La Madrague is a peaceable enclave, perfumed by wild herbs and flowers. Decades ago, the walls kept throngs of fans and photographers at bay. It is quieter now. On the outside of the surrounding wall is a small trough for dogs, the basin continually freshened with water. The house itself lies beyond the dark-blue gate, overlooking the sea, its walls covered with clematis and wisteria. Inside, the furnishings are bohemian and eclectic, very casual and somehow frozen in time. A dozen dogs and cats roam the property. In the garden, under wooden crosses, lie cats and dogs who have departed.

Bardot had known this area for many years: her parents owned a vacation house in St. Tropez, and she spent summers here with her younger sister. Born into a family of means, Bardot began taking dance classes at the age of seven with the aim of becoming a ballerina. After 10 years en pointe she acquired an effortless allure. Bardot’s modeling career began when she started posing for friends of her mother, who designed hats. Photographs were taken—and noticed. In 1950, at the age of 15, she graced the cover of French Elle, which led, in 1952, to her marriage to the director Roger Vadim and the first of 40 movies. The movies initially were lighthearted romantic comedies, the plots interchangeable and forgettable. “I don’t think I was a good comedian,” Bardot says. “I contented myself to express what people asked me to interpret, and giving it my best.” But the story lines were hardly the point. On the screen the world discovered a young woman with a swan’s neck, a luscious figure, and an ostentatious bouffant who combined youth, sex, flirtatiousness, insolence, and grace, all wrapped up in a bewildering nonchalance—a heady mix. She was a new kind of blonde bombshell, a phenomenon that a world still recovering from the nightmare of war didn’t quite know it was waiting for.

Then, in 1956, Vadim offered her the astonishing role of the fierce and savage Juliette in … And God Created Woman. The movie was poorly received in France—its sensational depiction of a small-town siren and her effect on the men around her rubbed a conservative culture the wrong way—but it triumphed in the U.S. After four years and 15 roles, Bardot had reached the top in a serious film. “In fact, I owe everything to the Americans,” she explains. Ironically, she never made a movie in the United States, and she starred alongside very few American actors (Kirk Douglas being one of them). The success of … And God Created Woman did not bring Bardot the sort of personal satisfaction one might have anticipated. “All my life,” she says, “during that film, and before and after, I was never what I wanted to be, which was frank, honest, and straightforward. I wasn’t scandalous—I didn’t want to be. I wanted to be myself. Only myself.”

In 1973, Bardot decided to bring her acting career to an end and begin a second life. Her screen image would henceforward be preserved in amber at a certain age, as it had been for Garbo and Monroe. “I was really sick of it,” Bardot says. “Good thing I stopped, because what happened to Marilyn Monroe and Romy Schneider would have happened to me.” Over the years she had turned down roles opposite Frank Sinatra, Steve McQueen (Faye Dunaway took the part in The Thomas Crown Affair), and Marlon Brando (leaving a million-dollar paycheck on the table). When she was on location, making movies, she had often found herself picking up stray animals, even goats and sheep, destined for the pound or the slaughterhouse, and going as far as to shelter them in her hotel room. Perhaps it should not have been a surprise that she decided to dedicate herself to animal rights, and to the idea that animals deserve respect as living beings and are not merely a source of profit.

“It’s what I dreamed of,” Bardot says now. “It’s what I always wanted.” She threw herself seriously into the animal-rights campaign beginning in 1977, with her efforts to end the killing of baby seals in Canada. She has stepped in to oppose the transport and slaughter of horses, vivisection, bullfights, industrial animal farms, hunting, the wearing of fur. To support the cause, Bardot sold many of her personal effects at auction—her dresses, her souvenirs, and even some of her jewelry, including a diamond ring, ruby bracelets, and a pearl necklace given to her by the German millionaire Gunter Sachs, her third husband. (“I never get hung up on the past—the memories are too negative.”) Bardot’s work is embodied in the Brigitte Bardot Foundation for the Welfare and Protection of Animals, based in Paris. She does not use a computer but is in constant communication with the foundation the old-fashioned way, writing in blue ink on blue sheets of paper that bear only the words “La Madrague, Saint-Tropez, 83990.” She works by a window at a rustic Provence table with a checked tablecloth. To her signature she adds a little daisy. “I don’t feel old or used up,” she says, “and I don’t have time to waste thinking about aging, because I live only for my cause. Today, there are more regulations on cars than for animals.”

From her home, she distributes good and bad marks to politicians around the world. Bardot is passionate and outspoken, and she has made controversial remarks on subjects such as immigration (a sensitive issue in France), and found herself in court as a result. But she is not a political person. “I am not playing political games,” she says. “I don’t care. I don’t bother with that. I belong to no party and I am militant for no one. All of my causes, including the most radical, are motivated by the defense of animals.” During the past few weeks, she has written to Paul Watson, a co-founder of Greenpeace, whose Sea Shepherd Conservation Society combats Japanese whale-hunters from a fleet of ships. (One of the boats carries Bardot’s name.) She has written to the French minister of foreign affairs, asking him to keep pressure on Japan, and to the French minister of agriculture, to call attention to the horrors of the slaughterhouses. She has even written to Vladimir Putin (Bardot is his favorite actress) to thank him for taking steps to protect wolves and for enacting a ban on the sealskin trade. She anticipates and dismisses a raised eyebrow at the overture to Putin: “I don’t care about looking conservative and awkward. I’m only looking to assuage my soul and protect the animals.”
Bardot doesn’t leave La Madrague except to spend time at another house, La Garrigue, in the hills a few miles away, where she maintains a small chapel, and keeps horses, donkeys, cows, and pigs. She has not set foot in the port of St. Tropez itself for more than 10 years; Jean-Michel, a stylist there, comes out occasionally to cut her hair. “I’m attached to the St. Tropez that I once knew,” Bardot says. “The old St. Tropez.” She is secluded but hardly a recluse: “I don’t refuse the world but its promiscuity.” She reads Le Figaro every morning and does the crossword puzzle. She listens only to Radio Classique. Ask about the writers she likes, and she will mention Milan Kundera, Bernard Clavel, and Konrad Lorenz. She is flattered by the exhibition of photographs that will open in Los Angeles in February and travel to Sofitel hotels around the country, but she will not be in attendance. Emphatically, Bardot does not live a Sunset Boulevard kind of life, trapped in her own legend. You will not find her engrossed in her old movies. As she herself sees it, she is in the prime of life. “The other day,” she said, “I came across … And God Created Woman on TV, which I haven’t seen in ages. I told myself that that girl wasn’t bad. But it was like it was someone other than me. I have better things to do than study myself on a screen.”


Y'a pas mal d'infos quand même. Il la compare à la star cloîtrée -et folle- de Sunset Boulevard. Pas cool Henry-Jean. Enfin il dit : "style de vie à la Sunset Boulevard".
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14709
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Jeu 23 Fév - 1:36

Gawatchi! Et vive BB!
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Jeu 23 Fév - 19:40

J'avais limite l'impression qu'il s'était contenté de reprendre ce qu'elle lui a dit dans "Vie privée" vu que y'a rien de nouveau dans ces déclarations (concernant la façon dont elle a géré sa carrière, son rapport à la politique, sa comparaison avec MM et Romy...). Ou alors H.J.S. a le chic pour lui faire répéter tout ce qu'il veut! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Jeu 23 Fév - 19:54

C'est "le seul journaliste" à qui elle accepte de parler -selon lui car il y en a d'autres quand même. Et pour le portrait de VF c'est une nouvelle interview, mais en même temps, comme on lui pose toujours les mêmes questions... les réponses sont connues.

Dans le portrait, il est écrit que B.B passe ses journées à écrire des lettres aux responsables politiques de tout pays.
Revenir en haut Aller en bas
zebulon51
modérateur


Masculin
Nombre de messages : 6540
Age : 42
Localisation : reims
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Sam 25 Fév - 8:25

1 intéressante petite vidéo où l'inévitable HJ Servat est invité chez CBS pour parler de cette expo :

http://www.huffingtonpost.com/2012/02/22/bb-forever_n_1294626.html

J'ai hâte de pouvoir me procurer le catalogue de l'expo...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14709
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Dim 26 Fév - 2:34

cartonnes Quel cadeau, Zebulon! Je suis enchantée. Moi aussi, je voudrais bien voir ce catalogue!
Merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis    Aujourd'hui à 8:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Brigitte Bardot à l’affiche dans 4 Sofitel aux États-Unis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les versions de "Brigitte Bardot", la chanson
» Archives Photos INA : Brigitte Bardot à la télévision
» Brigitte Bardot/Quentin Tarantino
» Mannequin Brigitte Bardot
» Portrait de Brigitte Bardot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BB L'ACTUALITE / SON COMBAT :: L'exposition Brigitte Bardot-
Sauter vers: