PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Mer 18 Jan - 18:30

"Elle" -Janvier 2011- avec M.D. Lelièvre

BB me suit partout, même au coiffeur... ^^ Je n'ai pas osé prendre le magazine mais j'ai retrouvé l'article sur le net. Malheureusement, il y manque deux photos que je pense rares (►une◄ de Levin issue de la séance de la bannière et une autre en robe noire pour la promo de VVDAM).

Citation :

Comment B.B. a émancipé les femmes
Ses tenues, son corps, sa vie amoureuse... tout chez Brigitte Bardot était en avance sur son temps. L’excellente biographie de Marie-Dominique Lelièvre* revient sur les idées reçues concernant la star et raconte comment elle a émancipé toutes les femmes.
* « Brigitte Bardot, plein la vue » (Flammarion).


Par Sophie Fontanel - Le 06/01/2012
_

L'année de Brigitte Bardot
Entre ses vêtements mythiques réédités récemment et la biographie de Marie-Dominique Lelièvre qui vient de paraître, ça va être l’année Bardot. Pour les vêtements, tout a été négocié avec la star. Pour le livre, Bardot n’a pas voulu parler. « Je la comprends, toute sa vie, elle a été trahie », dit Marie-Dominique Lelièvre. Par ailleurs, Bardot considère que tout ce qu’il y a à révéler sur Bardot, elle l’a dit elle-même dans son autobiographie brûlot (elle y proférait des horreurs sur ses anciens amants et tenait d’infiniment tristes propos sur son fils, Nicolas). « Initiales B.B. », paru chez Grasset en 1996, s’est vendu à plus de 1 million d’exemplaires. Brigitte Bardot a beau penser qu’après ça c’est « point barre », il restait encore à démontrer la place de cette femme dans notre culture, à voir ce qu’elle a changé dans nos vies et à quel prix. Si on dévore les pages de « Brigitte Bardot, plein la vue », ce n’est pas par voyeurisme, c’est pour la justice qui est rendue à la star. Qu’en pense Brigitte Bardot ? « Je ne sais pas. Elle recevra le livre à sa sortie, en même temps que les lecteurs », dit Marie-Dominique Lelièvre, qui se défend d’attendre en retour un mot tendre de Bardot, qu’elle a pourtant ici si bien défendue.


Brigitte Bardot a aujourd’hui 77 ans
Brigitte Bardot a aujourd’hui 77 ans. Elle vit à l’année à La Madrague. Elle voit peu de gens, pour ce qu’on en sait. Et Marie-Dominique Lelièvre précise : « C’est qu’elle ne quitte plus guère sa maison. » Pour beaucoup de personnes, Bardot est une femme « qui a viré réac » et « qui a mal vieilli » (je cite des propos entendus ces derniers jours). Réac, sans doute, mais on pourrait mettre un bémol sur le « mal vieilli ». Bardot était naturelle, elle est restée naturelle. Le seul fait qu’elle n’ait jamais eu recours à la chirurgie esthétique est un signe de son infini et merveilleux je-m’en-foutisme. Il y a même une élégance dans cette indifférence aux lois modernes de l’image. Ça n’est qu’à elle, cette attitude. Et justement, par-delà tant de polémiques sur la star, ce livre redonne à Bardot ce qui n’appartient qu’à Bardot. Par exemple, elle a été, dès son apparition au cinéma, à la fois une bombe sexuelle et une femme en pantalon de vichy. Le démon dans ce corps, mais mélangé à la fraîcheur, à la gaieté, à une vraie gentillesse. Elle a remisé les femmes fatales au fond d’un vieux placard. Son indépendance. Sa façon de jeter les amants. Roger Vadim évincé par Jean- Louis Trintignant sur le tournage d’« Et Dieu créa la femme ». Sami Frey, lui aussi aimé et abandonné, sanglotant dans un avion. Et tant d’autres. Gainsbourg dont elle confiait un jour à Laetitia Casta qu’elle n’en avait en réalité jamais été amoureuse.


On lui a jeté des pierres
Sans rien omettre des gouffres d’une femme qui n’a cessé, dans sa vie, de tenter de se suicider, presque toujours le jour de son anniversaire, Marie-Dominique Lelièvre raconte une Bardot d’une intrépidité fascinante, une Bardot qu’on voudrait toutes être, la femme effrontée et désobéissante qu’elle nous a permis d’être. Nous sommes toutes Bardot quand nous lâchons nos cheveux ou quand nous marchons pieds nus. La liberté insensée de ce corps. La liberté insensée de cet esprit, aussi. Car Bardot a toujours été transparente, d’une franchise parfois même un peu trop... franche. De nos jours, on dirait « défiltrée ». Marie-Dominique Lelièvre dit plus bellement : « Sincère et vraie. » Comment écrire sur une star qui parle déjà si bien, qui a dit : « Il faut avoir le courage de tout dire, sinon autant ne rien dire » ? L’autre jour, quelqu’un s’en prenait à la sottise de Bardot. Un ignorant. Bardot est tout sauf sotte. De la bouche de Bardot, de sa diction parfaite, inoubliable, n’est jamais sorti le moindre propos plat. Choquant, ça oui. Mais plat, jamais. Elle était d’ailleurs une sorte de soeur en repartie de Françoise Sagan. De même, Marguerite Yourcenar, qui n’aimait pas les cruches, l’adorait. Et il en est de même pour Jean Cocteau qui, après l’avoir méprisée et traitée de sorcière à balai en 1958 (dans « Le Passé défini », tome 6, sorti en juin chez Gallimard), a fini, deux ans plus tard, par se rendre compte que, si cette femme était un monstre, c’était un monstre sacré. Elle est même un des plus insolites esprits de son époque. Pour ceux qui en douteraient, Marie-Dominique retranscrit les fabuleux verbatim de Bardot. A la question d’un journaliste : « Vous remarierez-vous un jour ? », Bardot répond : « Non. Je pense mieux sans mari. » Une autre question : « Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ? » Réponse de Bardot : « Sir Isaac Newton. Il a découvert que les corps pouvaient s’attirer. » La gloire l’a détruite, a fait d’elle une femme harcelée, huée. « On lui a jeté des pierres, même », dit Marie-Dominique Lelièvre. Mais elle s’est bien débattue. Toute sa vie, Brigitte Bardot a été vaillante. Vous savez quoi : une héroïne.


Elle ne voyait que d’un oeil
Etait-ce facile d’écrire sur un tel mythe ? Sans doute pas. Et pour Marie-Dominique Lelièvre, tout se débloque quand elle découvre l’amblyopie de Bardot (l’amblyopie est la cécité d’un oeil) : « Depuis l’enfance, la femme la plus belle du monde ne voyait que d’un oeil, et le public ou ses proches l’ignoraient. Peut-être cette particularité a-t-elle fait d’elle un être hors norme ? » En tout cas, cette fragilité apparaît comme le commencement d’une explication. Une porte d’entrée. Qui permet de comprendre ce qui a bien pu pousser Bardot à autant se dépasser. Il existe quelque part, dans la collection particulière de Bardot, une photo d’elle petite fille où on la voit avec de grosses lunettes (elle louchait). Et là, on est face à la fragilité immense de ces yeux. Ce que Bardot a fait de ses failles. Comment elle a transcendé et vengé une petite fille considérée comme moche par sa mère qui voulait un garçon. Ah, c’est tout un roman... il faut courir le lire.
Lien

C'est mignon, depuis 2009 c'est "l'année de Brigitte Bardot"! Pourvu qu'elle dure encore longtemps! ^^
J'ai trouvé l'article pas mal alors je le partage. Je ne sais pas comment est le livre de MDL (j'attends la/les critique/s de/s membre/s) mais en tout cas il fait pondre des articles intéressants aux journalistes d'un peu partout.


Dernière édition par Gia le Jeu 19 Jan - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
BB.sb
Cette sacrée gamine


Féminin
Nombre de messages : 621
Age : 26
Localisation : Pyrénées atlantiques
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Mer 18 Jan - 19:35

Merci Gia ! J'ai l'impression que les critiques de ce livre (enfin les quelques unes que j'ai pu lire) sont plutôt bonnes ! Je me demande si je vais finir par céder !
Revenir en haut Aller en bas
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12254
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Mer 18 Jan - 19:45

merci beaucoup Gia !
Revenir en haut Aller en bas
fab35
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 9625
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Mer 18 Jan - 20:46

Merci pour le partage Gia !! Même si à l'époque elle n'est pas au sommet de sa beauté, BB est déjà très belle sur la couv'.
Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 2:05

L'article dans ELLE a du faire plaisir à B.B, il paraît qu'elle est abonnée à ELLE.

C'est grâce à cet article que j'ai appris la sortie de la bio et j'ai foncé à la Fnac juste après l'avoir lue ! comme j'ai du déjà le dire M-D Lelièvre a une super réputation en tant que biographe -elle a écrit l'un de mes livres préférés toute catégories confondues "Gainsbourg sans filtre" qui était écrit avec le plus beau style qui soit -et déjà des mots très juste pour parler de B.B -dont, quoi qu'elle en dise, elle est fan.

Par contre, le livre m'a un peu déçue car moins bon que celui sur Gainsbourg MAIS c'est un livre à avoir. Avant de lire ce livre, je ne savais pas certaines choses alors que je croyais que B.B avait "tout" dit.

Je ne vais pas "spoiler" le contenu pour celles qui sont en train de le lire ou ont intention de le lire. Le truc c'est que Lelièvre parle par thématiques. Mais grâce à elle, j'ai appris le noms des fameuses "amazones" de B.B -et vu leur photo sur google, du coup. Ben ouais, j'avais envie de savoir à quoi ressemblaient les amies filles de B.B dont elle ventait tant la beauté.

Bon, sinon, le style et un peu cru et masculin, notamment pour décrire Pilou dont j'avais une image idéalisée -mais c'est Jean-Max Rivière qui parle ainsi mais Lelièvre n'est pas non plus avare de mots grossiers.

Avec ce livre j'ai appris au moins 3 choses capitales... C'est déjà pas si mal. Et c'est très bien écrit, très érudit, mais très subjectif : la biographe nous livre "sa" Bardot.

En tout cas c'est une bio "scandale" a priori, puisque j'ai vu des gens s'énerver dans des commentaires d'articles ou de blogs. Moi je n'ai pas trouvé ça choquant, même si j'ai halluciné que Brigitte ait fait des photos hum hum, même si c'était à titre privé... mais bon je dois me résigner à la vérité, puisque ces photos existent en effet -mais je ne savais pas avant de lire le bouquin. Sinon, était-ce utile de parler du pauvre Pilou qui trompait sa femme ? Moins je le préférais "une rose à la main" flower

Ce qui est dommage aussi c'est que Samy Frey, grand amour de Bardot, n'ait pas témoigné (alors que le discret Trintignant, si). Mais ça ne m'étonne pas de Frey, et d'une certaine manière c'est classe de ne rien dire -même si c'est frustrant ! Il faisait un si beau couple avec B.B et il est toujours un bel acteur aujourd'hui -dans tous les sens du terme.
Revenir en haut Aller en bas
CALIE
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1581
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 16:45

Merci Gia cartonnes J'ai adoré !
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 17:59

De rien les filles.

Pour revenir au livre lui-même, j'ai l'impression qu'il comporte quelques erreurs et oublis... Même dans cet article, quand elle dit que Brigitte a avoué à Casta qu'elle n'avait pas aimé Serge ça m'a fait me poser des questions. (Ou alors c'est moi qui ai raté des entrevues de BB, ce qui est possible aussi!)

Gawatchi a écrit:
Il faisait un si beau couple avec B.B et il est toujours un bel acteur aujourd'hui -dans tous les sens du terme.
Oui il est vraiment ce que j'aime appeler "un beau vieux" , en plus son côté mystérieux et discret ajoute à son aura.

Sinon as-tu lu le livre de Brigitte, "Initials B.B." ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 18:19

Oui je l'ai acheté à l'époque et je le relis souvent ! D'ailleurs la bio de Lelièvre m'a donné envie de me replonger dans les mémoires de Bardot pour vérifier 2 ou 3 trucs.

Par contre je n'ai pas acheté "Le carré de Pluton" -la suite- parce que je dois avouer que ça ne m'intéressait pas avant mais maintenant si. Je me rends compte que je connais mal la vie de B.B quand elle avait 40/50 ans.

J'ai aussi, en bio, le bouquin de Sean French intitulé Bardot que ma mère a eu la gentillesse de m'offrir en surprise à Noël quand j'avais 14/15 ans. C'est un très bon bouquin car à la fois "beau livre" de photos rares et à la fois biographie. Par contre il est en anglais. Mais si vous parlez anglais ça vaut vraiment le coup ! Et même sans parler anglais les photos sont superbes. amour a tomber On peut le trouver sur amazone.

EDIT : En fait pour Lelièvre, ce qu'elle a oublié c'est la 2eme aventure féminine de B.B -avouée par B.B dans son autobio mais sinon elle s'est beaucoup renseignée, elle a même lu la bio de godard, celle du Gunter, de Vadim etc etc... Elle cite toutes ses sources à la fin et c'et impressionnant car il y en a plus que pour une thèse. Elle a beaucoup lu mais peu surfé car elle cite (je ne met pas les adresse car je ne peux pas poster de liens) le site de la fondation, le blog de François Bagnaud, le site de Virginie Prévot (je m'emmêle peut être les pinceaux mais ce n'est pas la personne qui a créé ce forum ?), le site de Bruno Ricard et le site Bardolatry (un site américain) et c'est tout !

Pour l'anecdote de Casta je crois avoir lu ça dans le magasine de la Fnac à l'époque de la sortie du film de Sfar... Elle a dit aussi que Serge était moche mais un bon coup Shocked Ce qui m'a assez choqué vu l'éloge qu'elle lui fait dans son autobio. Je pense que B.B dit parfois des trucs selon son humeur du moment. Rien que dans Initiales B.B, un coup elle dit avec le recul que c'était Trintignant l'homme de sa vie, puis non c'est Fray, puis non c'est Gunter... etc etc.
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 18:58

Mais oui, c'est le site qu'on peut voir en page d'accueil du forum cheers
Et puis il y a celui de President_Bosch (Bardolatry), la fan américaine qui a crée le premier forum sur Brigitte. Son forum est franchement une mine d'or (pleins de liens vers d'anciens articles de la presse anglo-saxonne ). Je me demande si elle est au courant... J'irais le lui demander, je pense qui si elle l'ignore ça va lui faire plaisir de l'apprendre!

Sinon, vu ce que tu m'en dis, j'ai de moins en moins envie de le lire, ce bouquin. Je n'aime pas son style, trop vulgaire. Ce n'est pas les mots eux-mêmes qui me gênent, c'est que ça ne fait pas naturel du tout surtout si on a deja écouté l'auteure en entrevue. Ca ressemble trop à du sensationnalisme. Elle essaye même de cacher ce qui mettrait un peu de sentiment dans la conception et la promotion de son livre : sa "fanitude". Elle m'agace...
Je lirais les infos "rares" (qui resteront à vérifier) que les fans qui l'auront lu voudront bien mettre ici mais c'est tout.

Au fait, pour l'entrevue de Brigitte, je ne l'avais effectivement jamais lue... Casta avait fait des déclarations au compte-gouttes apparemment car d'un magazine à l'autre, on lit des choses différentes et jamais en même quantité.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 19:31

Honnêtement, je te conseille de le feuilleter au Virgin à la Fnac ou ailleurs pour t'en faire ton idée. Parce que c'est vrai que moi aussi je suis assez sensible à un certain vocabulaire mais elle n'a pas un lexique vulgaire... comment dire... c'est juste qu'on lit des pages avec un très beau style et puis d'un coup paf, il y a le mot "gros baiseur". C'est le contraste que je n'aime pas mais globalement ça ne fait que 5% du bouquin. C'est une ancien "grand reporteur" donc elle a une certaine etique et reconnaissance. Après, humainement, je ne l'aime pas trop, mais elle écrit très bien et donne un résultat très estimable.
Sinon comme pour sa bio de Gainsbourg, elle aime "casser les préjugés". Pour Gainsbourg elle détruisait le mythe -vu que tout le monde l'aime- pour Bardot, au contraire, elle la défend contre les autres journalistes -style Fogiel, Pulvar etc etc. Par contre, elle fait sa dure et n'assume pas publiquement qu'elle est une fan, ça c'est vrai. Autre chose assez drôle -selon moi- : elle est fan -ou amoureuse ?- de Gunter, c'est le plus beau, le plus gentil etc cheers et c'était déjà palpable dans sa bio sur Gainsbourg. Moi perso je trouve que Frey ou physiquement Charrier et Distel c'était autre chose ! Et entre Gunter et Gainsbourg -de l'époque- je préfère Gainsbourg. J'essayerais de scanner les pages consacrées à B.B de "Gainsbourg sans filtre" parce que c'est là qu'elle en parle le mieux, au final.
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14748
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 20:11

Gia, Merci Beaucoup pour ce lien! C'est super!
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14748
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 20:14

Gawatchi, je serais très contente si tu postes les pages consacrées à BB dans "Gainsbourg sans filtre"
Revenir en haut Aller en bas
poppy
Les novices


Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 20:20

J'ai réussi à trouver les scans!!!! :) la 1ere photo est CANON!!!!









Revenir en haut Aller en bas
zebulon51
modérateur


Masculin
Nombre de messages : 6540
Age : 42
Localisation : reims
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 20:23

Gia et Poppy, vous cartonnez! Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 20:29

J'ai édité le titre, c'est mieux de faire un topic sur les différents articles faisant suite au livre "Bardot, plein la vue".
J'en ajoute d'ailleurs un autre :

Citation :
Brigitte bardot, l’emprise et le mépris
Par PASCALE NIVELLE
De sa rencontre avec Vadim à son engagement animalier, retour sur la vie mouvementée de l’icône des années 50-60.


Brigitte Bardot est amblyope. Elle ne voit que d’un œil, le droit. «Sa merveilleuse maladresse, sa lenteur, sa gaucherie pleine de grâce viennent de là», écrit Marie-Dominique Lelièvre (collaboratrice de Libération). Sa biographie raconte une fille des beaux quartiers qui se croyait laide, jusqu’au jour où elle croise Roger Vadim, beau comme un dieu qui roulerait en Chrysler décapotable. Leur premier échange semble avoir été écrit par Godard : Elle : «J’aime les terrasses.» Lui : «Pourquoi ?» Elle : «Il faut une raison pour aimer ?» Brigitte a 16 ans, Vadim va l’épouser, et créer BB. Il filme «le corps libre de Bardot» (1,66 m, 90-50-88), lui fait dire : «Quel cornichon, ce lapin !» réplique inoubliable de la Nouvelle Vague. Sur le tournage de Et Dieu… créa la femme, il y a Jean-Louis Trintignant. Bardot change d’amant, Vadim vogue vers Jane Fonda. Dans les cuisines des années 50, les ménagères mijotent.

«On voit une femme faire l’amour parce qu’elle en avait envie, aimer un homme puis un autre, et ne ressentir pour cela aucune honte mais au contraire un sentiment de liberté grisant», écrit Sagan, grande amie de BB qui l’appelait sa «jumelle». Yourcenar et Cocteau l’adoraient. Simone de Beauvoir l’a défendue quand des parents d’élèves l’accusèrent de pervertir la jeunesse.

Avant d’admirer Poutine, les bêtes et le Front national, elle fut une icône : «Onze ans avant Mai 68, Vadim et Bardot font sauter le premier verrou.» Ce sont les années Saint-Trop : bolides sur la nationale 7, coquillages et crustacés, slows au Byblos et after pieds nus à la Madrague. Pour Marie-Dominique Lelièvre, Bardot est la pionnière des hippies chic. Kim Basinger, Pamela Anderson et Kate Moss lui doivent beaucoup. Godard aussi, qui la fait tourner dans le Mépris. Au départ, ils ne s’aiment pas, elle le traite d’«intello cradingue» et il trouve qu’elle a des seins atroces. Mais les producteurs sont inflexibles, donc la nave va. Les images tournées dans la villa Malaparte sont sublimes. «Godard filme son regard énigmatique, qui exprime le désarroi de la femme inquiète de son pouvoir de séduction… l’espoir abominable de plaire.»

Quelques années et maris plus tard, l’étoile manque de pâlir. Le tournage de Viva Maria ! de Louis Malle est un ring où elle doit terrasser une rivale, Jeanne Moreau. Moins jolie, moins drôle, moins exubérante, Moreau l’intello gagne la première manche. La presse décrit Brigitte en «sex-symbol défraîchi» face à sa partenaire, plus âgée mais «si touchante». Mais BB flamboie lors d’une conférence de presse à New York : «Vous remarierez-vous un jour ? - Je pense mieux sans mari.» Le lendemain, le Time lui accorde «le meilleur rôle de sa carrière». Et à Moreau, «l’un des pires».

En 1967, elle chante pour Gainsbourg, qui l’inscrira au panthéon de ses amours : «Adieu Brigitte, adieu Jane, adieu Bambou, adieu Charlotte», écrit-il en 1986. Lui n’est qu’un nom sur la liste de ses 30 amants connus, dont Gilbert Bécaud, Samy Frey et Warren Beatty. Valéry Giscard d’Estaing est resté dans la file des éconduits : «Elle le faisait marcher.»

En 2009, trente-six ans après avoir mis fin à sa carrière pour se consacrer aux animaux, Bardot répond à Paris Match : «Quelle photo souhaitez-vous voir publier après votre mort ? - Celle avec le bébé phoque, qui symbolise toute ma vie. De la célébrité à l’isolement sur la banquise.»
Lien


Libération a écrit:
Avant d’admirer Poutine, les bêtes et le Front national,
Rolling Eyes Super les raccourcis! La cause animale et l'extrême droite, même combat!
Je trouve personnellement honteux de mettre tout ça sur la même ligne. S'ils s'intéressaient à autre chose qu'aux coucheries et aux bons mots de Bardot, ils sauraient que cette admiration pour "les bêtes" l'a avant tout amenée à côtoyer le Dalaï-Lama, le Prince Sadruddin Aga Khan, Lech Walesa ou partager les idées de Gandhi, personnages autrement moins vilipendés que ceux qu'ils veulent bien citer.
_______

1000 MERCIS Poppy cartonnes
@Gawatchi : Merci pour les infos complémentaires sur le livre, si j'en ai l'occasion j'y jetterai un coup d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 23:15

BB n'est adhérente d'aucun parti, n'est pas d'accord avec le FN sur des questions comme l'avortement (encore que ce parti ait évolué depuis quelques années, d'ailleurs des cathos l'ont déserté pour cette raison) en revanche il est clair qu'elle condamne à juste raison l'islamisation de la France ce qui forcément la rend plus proche du FN que des partis de l'establishment qui favorisent cet obscurantisme.
5 mosquées en France en 1970, près de 2500 aujourd'hui, c'est la triste réalité et Brigitte n'est pas aveugle !
Davantage d'islamisation signifie généralisation de l'abattage rituel, aujourd'hui la plupart des abattoirs tuent tous halal pour ne pas perdre de temps avec deux chaînes d'abattage.
Et le gouvernement refuse l'étiquetage pour tromper les consommateurs qui consomment ainsi halal sans le savoir (s'ils ne sont pas végés)
Tous les efforts de Brigitte entrepris dans les années 60 avec Jacqueline Gilardoni pour l'étourdissement des animaux ont été réduits à néant ! Twisted Evil

Comme Governatori, seul candidat déclaré ayant dans son programme la défense des animaux n'aura sûrement pas les 500 signatures indispensables, je ne vois pas comment BB pourrait préférer un autre parti que le FN puisqu'ils soutiennent tous l'islam et le halal.

Ceci dit le FN est seulement le moins pire et non le meilleur, car sa position sur la chasse n'est pas différente de celle des autres partis, il flatte aussi l'électorat chasseur et c'est inadmissible. Mad

Alors que faire ?
Voter pour le moins pire ou s'abstenir ?
Je ne vois pas d'autre choix pour Brigitte et tous les défenseurs des animaux.

PS Gia, je te signale que Lech Walesa est un catholique intégriste, il est plus à droite que le FN. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Jeu 19 Jan - 23:35

Il ne faut pas faire une fixation sur l'islam... tous les musulmans ne sont pas pratiquants. Et même ceux qui le sont sont parfois choqués par la façon dont est tué l'animal. Je connais des gens de plein de religion différentes et la plupart des musulmans n'ont jamais assistés à comment est tué un mouton... tout comme les cathos n'ont jamais assisté au gavage d'oie, à l'abattage des agneaux, lapins, canards, dindes... etc. Les Etat-Unis ont Thanksgiving, ce n'est pas mieux que l'aïd.
Et puis il n'y a pas que l'islam qui veut que l'animal soit vidé dans son sang, c'est aussi une pratique judaïque, le casher et le hallal c'est la même chose.
Quant à Brigitte... elle ne pensait pas pareil quand elle avait 40 ans, d'ailleurs ça se ressent dans ses mémoires (rédigées sur 20 ans).

PS : je suis contre TOUTE maltraitance animale et je pense qu'il ne faut pas se focaliser sur une religion car les gens qui maltraitent les animaux sont de toutes les confessions et ceux qui les défendent aussi.
Revenir en haut Aller en bas
verabeto
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 14748
Age : 70
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 1:52

C'est bien vrai ton com., Gia. Et puis elle a commencé ce combat en 1962, au sommet de sa gloire, quand elle a présenté un pistolet automatique dans une émission de tv. Elle a été toujours préocupée avec la souffrance animale.Ça ne s'est pas donné d'un moment à l'autre, après sa retraite.
J'ai vu cette émission sur Youtube, mai je n'ai pas réussi à la retrouver, malgré mes nombreux essayes. Mais je me souviens de la vidéo et de la photo que j'ai vu à l'époque même (1962)
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 13:32

Semiramis a écrit:
Gia, je te signale que Lech Walesa est un catholique intégriste
Peut être mais comme je le disais, il est un personnage moins sulfureux et la presse le traite mieux. (Il est prix nobel de la paix, qui s'y risquerait?)
Je n'étais pas contente de leur remarque parce que d'une, même si je ne soutiens pas le FN je trouve que les diabolisations sont plus suspectes que dissuasives et que de deux, le combat pour les animaux devrait être de tous les partis (et j'ai l'impression qu'il n'en est d'aucun, malheureusement) et vouloir l'acoquiner à un seul "mouvement" est ridicule et contre productif pour nous alors il était normal que je le fasse remarquer.

semiramis a écrit:
Voter pour le moins pire ou s'abstenir ?
Et le vote blanc alors ? Shocked

@Gawatchi : Je ne vois pas ce que le gavage d'oie et cie a spécifiquement avoir avec les cathos! Ils sont plutôt cleans de ce côté là (et je peux me permettre de le dire, je ne suis pas catholique).
Le problème du halal ET du casher, tu as raison de le rappeler (même si c'est en abondance moindre), c'est qu'il en découle une quantité d'autres problèmes. Les responsables musulmans (et je pense qu'il en va de même pour les juifs) ne sont pas contre une réglementation plus stricte avec un étourdissement de la bête au préalable (cf ce qu'a dit Dalil Boubaker à Bardot lors de leur rencontre en 2004) mais les autorités françaises ne font rien pour mettre tout ça en place. Et c'est une histoire de gros sous, les abattoirs sont gagnants car ils grappillent du temps et de l'argent en ne traitant pas mieux la bête et en apposant à la fin l'étiquette "halal" pour être tranquilles. Pourtant, ça n'a rien de halal puisque porcs et moutons sont tués au même endroit et même pas en direction de la mecque (là aussi, une autre perte de temps j'imagine). En gros, on nous fait prendre des vessies pour des lanternes... ou du cochon pour du halal si tu préfères. ^^
Les musulmans sont donc tout autant perdants dans l'histoire puisque ce sont eux qui se retrouvent à le consommer (les autres aussi sans le savoir mais ils ne projettent aucune superstition sur leur assiette, ils peuvent à la rigueur se sentir outrés qu'on leur fasse manger un animal tué dans des conditions atroces).

Bref, il ne faut surtout pas que tu penses que Bardot ou les autres défenseurs des droits des animaux se focalisent sur UNE culture (Ah! si seulement il n'y avait qu'une seule cutlure qui maltraitait les animaux!).
Ce sont les médias qui le font, pardon. Quand on lit sur le site de la FBB ou dans l'info journal tout ce qu'elle dénonce -et parfois avec encore plus de véhémence que quand il s'agit de la viande religieuse- et quand on voit ce qui est repris par la presse... On se rend compte qu'ils sont à l'affût du moindre "dérapage" et, forcément, dénnoncer la corrida ou le foie gras c'est plus assez vendeur pour eux. Par contre, la saga "Bardot vs islam" a du succès! No
Au fait, je sais que ce n'est qu'un détail mais un "musulman non pratiquant" ça n'existe pas... "Une personne de culture musulmane", je comprends mieux.

Il y a pleins de choses à préciser pour faire comprendre à tout le monde qu'il n'y a pas plus d'obsession musulmane chez les activistes (qui sont de tous bords, tu as raison -à nouveau- de le dire) que de misanthropie et autres clichés véhiculés à leur égard. Sauf qu'il faudrait qu'on le fasse dans la bonne rubrique du forum, ça serait mieux. Embarassed

@vera : Merci vera. Si tu veux, j'ai mis un extrait de son intervention dans ma vidéo ICI (oui, je fais ma pub^^)
Je ne l'ai jamais vu (à "Cinq colonnes à la Une") en entier ceci dit. T'as de la chance!
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Brixie
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 12254
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 17:23

Pour moi un musulman non pratiquant, c'est qq1 élevé dans la culture musulmane, qui en a épousé un temps les rites et les obligations mais qui même s'il croit toujours en certaines valeurs ne respecte plus rites (dans le sens ne les accomplit plus).
Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 18:02

J'avais bien compris, c'est juste que le terme est mal choisi, même si beaucoup l'emploient. Ca ne veut rien dire puisque dès lors qu'on ne pratique pas une religion on n'est pas/plus dedans. Pour les musulmans (et pour les chrétiens, les bouddhistes...toute la bande quoi!) tu pratiques, où alors si tu ne pratiques pas tu n'es rien et tu sors de la religion. Nous mêmes, nous sommes de culture chrétienne (notre côté "il faut pardonner", "il faut tolérer"à tout prix vient de là) pourtant, vous définiriez-vous tous comme "catholique non pratiquant"? Voyez la nuance?

Bon, bon! J'ai trouvé d'autres articles qui, en plus d'être bien écrits, m'en apprennent chaque fois un peu plus sur le livre :
Lesinrocks 15/01/2012 a écrit:
"Brigitte Bardot- Plein la vue": portrait d'un paradoxe


Adolescente insolente, sex-symbol puis recluse, Bardot inventa la liberté avant de virer réac. Portrait d’un paradoxe.

La gamine a 14 ans et n'a pas froid aux yeux. Quand elle passe une audition pour Marc Allégret en présence de Roger Vadim, elle est du genre à leur répondre "Il faut une raison pour aimer ?" quand ils lui demandent pourquoi elle aime ceci ou cela. Bardot a la classe folle et la liberté de ceux qui vivent leurs instincts ; du chien, mais le caractère qui va avec, ce qui, en plus d'un physique atomique, lui ouvrira autant de portes que cela lui en fermera.

"Ni maman ni putain"

Boudeuse, nonchalante, sauvage, indomptable. Une femme qui se comporte en homme avec les hommes : c'est elle qui embrasse Vadim, elle qui prend la main de Gainsbourg, bref c'est elle qui choisit sa proie, drague, consomme et plaque. "Ni maman ni putain, Bardot met en péril l'ordre masculin."

La biographie que lui consacre Marie-Dominique Lelièvre n'a pas vraiment le charme, ni le mystère de celles qu'elle consacra à Françoise Sagan ou Yves Saint Laurent, comme si tout avait déjà été dit sur cette star immense, mais elle trouve comme pour eux le détail qui flingue dès l'enfance, par le prisme duquel s'écrira toute la vie de son sujet. Chez Bardot, une scène d'une cruauté traumatique en forme de rejet parental. La gamine ne se sent pas aimée, elle deviendra la femme la plus désirée de la planète. Elle plaque (les hommes, le cinéma) avant d'être abandonnée.

Rejetée dans l'enfance, elle finira recluse à la Madrague, choisissant avec panache de s'exclure elle-même. Lelièvre a peut-être le défaut de ses qualités : à force d'en faire une névrosée ratant sa vie amoureuse (une flopée d'amants mais peu de relations longue durée), elle semble écrire depuis ce qui serait une norme (rester en couple longtemps, donc), norme que Bardot aura bafouée avec le génie de sa liberté, réinventant tous les codes de l'existence au gré de son désir - et tant pis si celui-ci ne s'inscrit pas dans une forme de "normalité".

Autre écueil, la tentation chez l'auteur de surprotéger son sujet en trouvant moult explications (et quasi-excuses) aux propos d'extrême droite tenus, et écrits, par la star.

Reste le plaisir de plonger dans une époque à la Sagan, où BB inventa la jeunesse et le sexe, cheveux décoiffés, pieds nus, à peine vêtue d'un microshort acheté à Saint-Tropez pour quelques sous. Ce qui apparaît en filigrane, c'est aussi un film à la Sunset Boulevard, où l'on ne sait plus qui de BB ou de ses amants exploite l'autre, qui du public ou de la star vampirise l'autre. Résultat : peu de grands films (hormis Le Mépris de Godard) et quelques bleus à l'âme, comme disait Sagan. Mais une présence, jamais remplacée.

Nelly Kaprièlian
Lien

Sur RTL : "Brigitte Bardot, plein la vue" ICI à partir de 02:49 En plus il y a un extrait d'une entrevue de 1972!
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Gawatchi
Le repos du guerrier


Féminin
Nombre de messages : 1527
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 18:35

Gia : si musulman non pratiquant, tout comme catholique non pratiquant, ça existe, j'ai une copine qui croit en Allah et son prophète mais mange du porc et boit de l'alcool et ne prie pas. Un catho ne pratiquant est quelqu'un qui croit que Jésus est Dieu etc mais ne va pas à la messe et ainsi de suite... à ne pas confondre avec agnostique, athée, syncrétique, ou de culture machin.

EDIT : Ils exagèrent pour la filmographie de B.B. Tous les cinéphiles reconnaissent que "La vérité" est un chef-d'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 19:28

Gawatchi a écrit:
Il ne faut pas faire une fixation sur l'islam... tous les musulmans ne sont pas pratiquants. Et même ceux qui le sont sont parfois choqués par la façon dont est tué l'animal. Je connais des gens de plein de religion différentes et la plupart des musulmans n'ont jamais assistés à comment est tué un mouton... tout comme les cathos n'ont jamais assisté au gavage d'oie, à l'abattage des agneaux, lapins, canards, dindes... etc. Les Etat-Unis ont Thanksgiving, ce n'est pas mieux que l'aïd.
Et puis il n'y a pas que l'islam qui veut que l'animal soit vidé dans son sang, c'est aussi une pratique judaïque, le casher et le hallal c'est la même chose.
Quant à Brigitte... elle ne pensait pas pareil quand elle avait 40 ans, d'ailleurs ça se ressent dans ses mémoires (rédigées sur 20 ans).

PS : je suis contre TOUTE maltraitance animale et je pense qu'il ne faut pas se focaliser sur une religion car les gens qui maltraitent les animaux sont de toutes les confessions et ceux qui les défendent aussi.

Tous les musulmans ne sont pas pratiquants mais ils n'empêchent que vu leur nombre très important en France leur impact sur la société est considérable (avec la complicité des politiciens collabos de l'UMP et de la gauche)
Le jour de l'aid el kebir des centaines de milliers d'animaux sont atrocement égorgés, même les abattoirs sont débordés, les municipalités collabos mettent à la disposition des musulmans des abattoirs "mobiles", on traine les animaux par les pattes sous les rires, et la boucherie commence. Evil or Very Mad

Et tous les jours on tue halal dans les abattoirs, et comme déjà dit même la viande à destination des non-musulmans est maintenant halal, c'est la généralisation de l'abattage sans étourdissement !
Le casher c'est la même chose que le halal, on le sait très bien, et c'est bien entendu tout aussi injustifiable.
La seule différence étant que les juifs pratiquants sont beaucoup moins nombreux et qu'il n'y a pas généralisation, mais il est évident que l'abolition de l'abattage rituel concerne aussi bien le casher que le halal.

Quant aux autres maltraitances (foie gras etc) pratiquées par les cathos, elles ne sont pas liées à leur culte, alors que halal et casher découlent d'un impératif religieux.
La civilisation et le respect de la vie ont tout à perdre de l'islamisation de la société, alors désolée de te contredire mais la fixation sur l'islam que tu dénonces est pourtant légitime, c'est vraiment l'un des grands problèmes de la société à l'heure actuelle.

Interview de Brigitte Bardot accordée au site de résistance à l'islamisation "Riposte Laïque":

http://ripostelaique.com/Brigitte-Bardot-Mon-combat-est.html

Brigitte exprime beaucoup de vérités, la seule phrase qui m'a choquée est lorsqu'elle dit qu'elle a du respect pour Boubakeur qui ne s'opposerait pas à l'étourdissement.
C'est de la naïveté de sa part, je pense d'ailleurs qu'elle s'en est rendue compte depuis, Boubakeur n'était évidemment pas sincère, sinon il aurait lancé un appel aux musulmans, interpellé le gouvernement pour que la dérogation soit supprimée etc
Or il ne l'a jamais fait, pour ma part je n'en suis pas surprise, il n'y a rien à attendre de bon d'un musulman.


Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 22:18

Je ne dis pas que ce genre de personnes n'existe pas, je sais de quoi tu parles. Je dis juste que le nom qu'on leur donne ("non pratiquant") ne signifie rien, n'a pas de sens et ce sont les religieux eux-mêmes qui le disent : Musulman/chrétien/juif = pratiquant; non pratiquant = rien à voir avec la religion, de près ou de loin. C'est se tromper en mettant deux mots aux antipodes l'un de l'autre dans une seule phrase, voilà pourquoi je pense qu'il vaut mieux parler de culture plus que de croyances religieuses qui impliquent automatiquement la soumission à des dogmes. De plus croire en un être supérieur et admirer les paroles d'un des prophète/fils de Dieu/divinité terrestre ne doit pas forcément vous rattacher à une religion. Sinon, je serais "chrétienne"/"hindoue"/"bouddhiste"/"jaïniste"/"c'est quoi le nom des religions amérindiennes?" non pratiquante!
Je chipote mais je pense que ce n'est pas aussi insignifiant qu'on peut le penser. Ne pas comprendre l'importance de la pratique quand on parle des religions c'est ne pas comprendre le fonctionnement même des religions. Mais je m'arrête parce que je vais encore longuement flooder Embarassed D'ailleurs, semiramis je ne suis pas modo mais là le texte c'est trop : trop long, trop hors sujet...Hum, trop direct?! En plus tu as déjà écrit tout ça (à si peu de choses près) dans le topic sur la viande halal il me semble... Tu serais sympa de nous dire ce que tu penses du livre de MDL!
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
semiramis
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 44
Localisation : Loire
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Ven 20 Jan - 23:05

Gia, je te signale que je ne faisais que répondre à Gawatchi, qui semblait relativiser la cruauté de l'abattage rituel ainsi que l'islamisation de la société (les deux étant d'ailleurs liées)

En ce qui concerne le livre de MDL je ne puis émettre une opinion puisque je ne l'ai pas lu, les quelques extraits reproduits ici sont intéressants.
Je ne sais pas si je vais l'acheter, il y a tant d'autres choses à lire, et sur BB il n'y a plus grand chose à apprendre de nouveau, beaucoup a déjà été écrit sur elle.
Mercredi j'étais au supermarché, j'ai fait un détour au rayon librairie justement pour le feuilleter et me faire une opinion, mais je ne l'ai pas trouvé.

Pour ta remarque sur les pratiquants des religions, si on adoptait ta définition l'islam serait de loin la première religion de France car comptant bien davantage de pratiquants que le catholicisme.
Beaucoup de catholiques (car baptisés) ne vont plus à la messe, ne croient même plus en Dieu, par contre ils continuent à se marier à l'Eglise et à se faire enterrer religieusement, et sont donc toujours considérés cathos.

Il y a aussi ceux qui suivent les enseignements d'une religion quand c'est agréable pour eux...et ne le font pas pour les choses qu'ils trouvent contraignantes.
Ainsi les musulmans sont pratiquants lorsqu'il s'agit de fêter l'aid el kebir Twisted Evil mais parmi eux il y en a qui boivent de l'alcool...là ils ne sont plus pratiquants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"   Aujourd'hui à 6:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Articles sur "BRIGITTE BARDOT, PLEIN LA VUE"
» Mannequin Brigitte Bardot
» Portrait de Brigitte Bardot
» FONDATION BRIGITTE BARDOT
» A l'indrot du bonheur, Brigitte Bardot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BB LES PHOTOS / LA PRESSE :: La presse-
Sauter vers: