PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dirk Bogarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
felix
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 460
Age : 55
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Dirk Bogarde   Mar 27 Oct - 18:41

Sir Dirk Bogarde, de son vrai nom Derek Jules Gaspard Ulric Niven van den Bogaerde est un acteur britannique, né le 28 mars 1921 à Londres, quartier de Hampstead, et mort le 8 mai 1999 dans cette même ville.

Fils d'un critique d'art hollandais et d'une comédienne écossaise vient de la scène piloté par Noel Coward. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est affecté à l'état-major du général Montgomery, où il dessine les plans de batailles. À partir de 1947, il se met à tourner des séries B (inédites en France). Jeune premier sans charisme particulier, il commence à se faire remarquer dans le rôle du docteur Simon Sparrow dans une série de films réalisés par Ralph Thomas. Il tourne également avec des réalisateurs anglais renommés comme Anthony Asquith, Jack Clayton, Richard Attenborough ou Michael Powell.

Sa carrière prend un tournant décisif lorsqu'il accepte le rôle, périlleux pour l'époque, d'un avocat victime d'un chantage homosexuel dans La Victime de Basil Dearden (1961). Cette prestation lui vaut, outre sa première nomination aux BAFTA awards, d'attirer l'attention de Joseph Losey, qui lui confie le rôle du valet sadique et ambigu de The Servant en 1963, rôle qui lui vaudra le BAFTA award du "Meilleur comédien". Il retrouvera le réalisateur pour Modesty Blaise (1966) et Accident (1967).

Dès lors, il excelle dans les rôles de personnages torturés, à la sexualité souvent trouble, comme dans Portier de nuit de Liliana Cavani et surtout Les Damnés et Mort à Venise de Luchino Visconti. Parlant parfaitement le français (il s'installe près de Grasse en 1968), il collaborera également - mais en anglais - avec plusieurs réalisateurs français parmi lesquels Henri Verneuil, Alain Resnais et Bertrand Tavernier, avec lequel il tournera son dernier film, Daddy nostalgie en 1990.

Bien qu'il soit toujours resté discret sur son mode de vie, il entretint avec son agent, Anthony Forwood (précédemment marié à l'actrice Glynis Johns), une relation de près de cinquante ans, qui ne prit fin qu'avec la mort de celui-ci en 1988.[1] Il se consacre alors entièrement à l'écriture et publie une douzaine d'ouvrages dont plusieurs livres de souvenirs.

Fait chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres en 1982, il est anobli par la reine Élisabeth II en 1992. Il meurt le 8 mai 1999 à Londres, des suites d'une attaque cardiaque.
Sommaire
[masquer]

* 1 Filmographie
* 2 Bibliographie
* 3 Liens externes
* 4 Notes et références

Filmographie [modifier]

* 1947 : Dancing with Crime : Un policier
* 1948 : Once a Jolly Swagman : Bill Fox
* 1948 : Esther Waters : William Latch
* 1949 : Quartet : George Bland (segment « The Alien Corn »)
* 1949 : Dear Mr. Prohack : Charles Prohack
* 1949 : Boys in Brown : Alfie Rawlins
* 1950 : La Lampe bleue (The Blue Lamp) : Tom Riley
* 1950 : Si Paris l’avait su (So Long at the Fair) : George Hathaway
* 1950 : La Femme en question : R.W. "Bob" Baker
* 1950 : Blackmailed : Stephen Mundy
* 1952 : Rapt : Chris Lloyd
* 1952 : Fromage à gogo (Penny Princess) : Tony Craig
* 1952 : Un si noble tueur (The Gentle Gunman) : Matt Sullivan
* 1953 : Aventures à Berlin (Desperate Moment) : Simon Van Halder
* 1953 : Appointment in London : Wing-Commander Tim Mason
* 1954 : Commando sur Rhodes (They Who Dare) : Lieutenant Graham
* 1954 : Toubib or not toubib (Doctor in the House) : Docteur Simon Sparrow
* 1954 : La bête s’éveille (The Sleeping Tiger) : Frank Clemmons
* 1954 : The Sea Shall Not Have Them : Flight Sgt. MacKay
* 1954 : Pour le meilleur et pour le pire (For Better, for Worse) : Tony Howard
* 1955 : Simba : Alan Howard
* 1955 : Rendez-vous à Rio (Doctor at Sea) : Docteur Simon Sparrow
* 1956 : The Spanish Gardener : Jose
* 1957 : L’assassin s’est trompé (Cast a Dark Shadow) : Edward Bare
* 1957 : Intelligence Service (I’ll Met by Moonlight) : Major Patrick Leigh Fermor aka Philedem
* 1957 : Toubib en liberté (Doctor at Large) : Docteur Simon Sparrow
* 1957 : La Vallée de l’or noir (Campbell’s Kingdom) : Bruce Campbell
* 1958 : Sous la terreur (A Tale of Two Cities) : Sydney Carton
* 1958 : Le vent ne sait pas lire (The Wind Cannot Read) : Flight Lieutenant Michael Quinn
* 1958 : Le Dilemme du docteur : Louis Dubedat
* 1959 : La nuit est mon ennemie (Libel) : Sir Mark Loddon
* 1960 : Le Bal des adieux (Song Without End) : Franz Liszt
* 1960 : L’Ange pourpre (The Angel Wore Red) : Arturo Carrera
* 1961 : La Victime (Victim) : Melville Farr
* 1961 : Le Cavalier noir (The Singer Not the Song) : Anacleto
* 1962 : Les Mutinés du Téméraire (H.M.S. Defiant) : Premier lieutenant Scott-Padget
* 1962 : Mot de passe : courage : Sergent-Major Charles Coward
* 1963 : The Mind Benders : Dr. Henry Longman
* 1963 : L'Ombre du passé (I Could Go On Singing) : David Donne
* 1963 : The Servant : Hugo Barrett
* 1963 : Doctor in Distress : Docteur Simon Sparrow
* 1964 : X 13, agent secret (Hot Enough for June) : Nicholas Whistler
* 1964 : Dernière mission à Nicosie (The High Bright Sun) : Maj. McGuire
* 1964 : Pour l'exemple (King & Country) : Capt. Hargreaves
* 1965 : Darling : Robert Gold
* 1966 : Modesty Blaise : Gabriel
* 1966 : Blithe Spirit (TV) : Charles Condomine
* 1967 : Accident : Stephen
* 1967 : Chaque soir à neuf heures (Our Mother's House) : Charlie Hook
* 1968 : Les Filles du code secret (Sebastian) : Sebastian
* 1968 : L'Homme de Kiev (The Fixer) : Bibikov
* 1969 : Ah Dieu ! que la guerre est jolie (Oh! What a Lovely War) : Stephen
* 1969 : Justine : Pursewarden
* 1969 : Les Damnés (La caduta degli dei) : Frederick Bruckmann
* 1970 : Upon This Rock (TV) : Bonnie Prince Charlie
* 1971 : Mort à Venise (Morte a Venezia) : Gustav von Aschenbach
* 1973 : Le Serpent : Philip Boyle
* 1974 : Portier de nuit (Il portiere di notte) : Maximilian Theo Aldorfer
* 1975 : Permission de tuer : Alan Curtis
* 1977 : Providence : Claude Langham
* 1977 : Un pont trop loin : Lieutenant Gen. Frederick 'Boy' Browning
* 1978 : Despair : Hermann Hermann
* 1981 : L’Histoire de Patricia Neal (TV) : Roald Dahl
* 1986 : Peut-on emprunter votre mari ? (May We Borrow Your Husband?) (TV) : William Harris
* 1987 : La Vision : James Marriner
* 1990 : Daddy nostalgie : Daddy

Bibliographie [modifier]

* (fr) Dirk Bogarde, Une enfance rêvée (A Postilion Struck by Lightning), autobiographie
* (fr) Dirk Bogarde, Une Aimable occupation : Un roman (A Gentle Occupation)
* (en) Dirk Bogarde, Snakes and Ladders, mémoires, Chatto and Windus, 1978, 339 p.
* (en) Dirk Bogarde, An Orderly Man, autobiographie
* (en) Dirk Bogarde, Backcloth, autobiographie
* (en) Dirk Bogarde, A Particular Friendship
* (en) Dirk Bogarde, Cleared for Take-off
* (en) Dirk Bogarde, Closing Ranks
* (en) Dirk Bogarde, Jericho
* (en) Dirk Bogarde, For the Time Being: Collected Journalism
* (en) Dirk Bogarde, Voices in the Garden
* (en) Dirk Bogarde, A Period of Adjustment
* (en) Dirk Bogarde, Great Meadow
* (en) Dirk Bogarde, West of Sunset
* (en) Dirk Bogarde, Coming of Age
* (en) Dirk Bogarde, Charlotte Rampling with Compliments
* (en) Dirk Bogarde, A Short Walk From Harrods, 1994
* (en) Margaret Hinxman et Susan d'Arcy, The Films of Dirk Bogarde. Literary Services and Production, 1974. 200 p.
* (en) Andy Medhurst, «Dirk Bogarde», in Charles Barr (sous la direction de), All Our Yesterdays, Londres, BFI, 1992 (1re édition 1986), p. 346-354.


Dernière édition par felix le Mar 27 Oct - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sixties
Cette sacrée gamine


Féminin
Nombre de messages : 852
Age : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Dirk Bogarde   Mar 27 Oct - 18:46

Merci beaucoup Felix pour cette biographie...et cette filmographie bien complète.



Revenir en haut Aller en bas
Gia
Et dieu créa la femme


Féminin
Nombre de messages : 10831
Age : 26
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Dirk Bogarde   Mar 27 Oct - 18:51

felix a écrit:
Sir Dirk Bogarde, de son vrai nom Derek Jules Gaspard Ulric Niven van den Bogaerde est un acteur britannique,
Ouh làlà!

lol Je poste des photos pour qu'on voit un peu son (joli!) minoit ;) :










Vous l'aurez reconnu, pour ceux qui ont vu Doctor at sea, il est l'amoureux de BB dans ce film. J'aime beaucoup son charme et son humour anglais!
Revenir en haut Aller en bas
http://la-reine-bardot.e-monsite.com/
Blondie Joy
Boulevard du rhum


Féminin
Nombre de messages : 1051
Age : 48
Localisation : VAR
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Dirk Bogarde   Mar 27 Oct - 18:53

Merci Félix, je ne connaissais pas Dirk Bogarde, maimntenant c'est fait..
Revenir en haut Aller en bas
felix
En effeuillant la marguerite


Féminin
Nombre de messages : 460
Age : 55
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Re: Dirk Bogarde   Mar 27 Oct - 18:54

oh merci je galérais avec les photos
j'étais amoureuse de lui à 12 ans et le fait qu'il soit homosexuel me le rendait encore plus attirant !
pour la petite histoire, il a vécu en France très longtemps au-dessus de Grasse plus précisément et a tourné dans un film dont une amie très proche a fait le scénario
mais, je ne l'ai jamais rencontré
pas au bon moment au bon endroit !
il y a un film où je le trouve fabuleux c'est Providence de Resnais, je vous le conseille (total chef d'oeuvre)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dirk Bogarde   Aujourd'hui à 20:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Dirk Bogarde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dirk Bogarde
» DOCTOR AT SEA
» Dirk Claessen
» A963 STERN
» Pipes rustiquées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES FANS :: Divers :: AUTRES PERSONNALITES :: LES HOMMES-
Sauter vers: